Attentat de Barcelone : la police espagnole a retrouvé le passeport d’un des terroristes (Encore un) !

Spread the love

72 heures après les attentats de Barcelone, toutes les pistes sont en train d’être exploitées par les services espagnols de renseignement. Pour l’heure, le passeport d’un des assaillants a été retrouvé dans un véhicule utilisé par les terroristes et un Imam, d’origine marocaine, est activement recherché

72 heures après les attentats meurtriers qui ont fait plus de 13 morts à Barcelone, des détails surgissent petit à petit. Ce samedi, les services de renseignement espagnols ont livré quelques informations sur l’identité des assaillants. L’un d’eux s’appelle Younes Abouyaaqoub.

L’homme a complètement disparu des radars. Il est en ce moment introuvable. Son nom est placé en tête de liste des personnes les plus recherchées après les attentats de Barcelone. D’après les services de renseignement espagnols, Younes Abouyaaqoub serait l’auteur matériel des attentats.

« Driss Oukabir arrêté »

D’après les services de renseignements espagnols, Younes avait loué deux fourgonnettes Fiat qu’il est allé récupérer à Sabadell, non loin de Barcelone, avec un membre de la cellule. Une des fourgonnettes a été utilisée dans les attaques de Las Ramblas de Barcelone. Elle avait comme numéro d’immatriculation : 7082 JWD. Younes avait assuré le paiement, mais la fourgonnette a été louée au nom de Driss Oukabir, un jeune homme de 28 ans.

D’après le média espagnol El Diario, Driss Oukabir a été arrêté lorsqu’il s’est rendu au commissariat pour signaler que son identité avait été usurpée, après la diffusion de ses photos par les médias. Son frère Moussa, âgé de 17 ans, a été abattu par les Mossos d’Escuadra (la police catalane, ndlr) lors des attentats de Cambrils.

« L’Imam de Ripoll au cœur des enquêtes »

Toujours d’après El Diario, la seconde fourgonnette louée à Sabadell a été louée au nom de Younes. Ce véhicule a été utilisé le jour des attentats aux environs de 19H00 dans la localité de Vic. Le troisième véhicule loué a été un Renault Kangoo. La location avait été faite par Mohamed Hichami. La location de cette troisième voiture a été faite à Parets del Valles.

Au moment où l’enquête suit son cours, un autre nom surgit. C’est celui d’Abdelbaqi Es Satty, l’Imam de Ripoll. L’homme, sorti de prison le 5 janvier 2012, aurait des liens avec les terroristes. Pour le moment, l’Imam reste introuvable et son domicile a été perquisitionné par les services de renseignement espagnols.

Laisser un commentaire