Syrie, les enfants damnés : Les atrocités dépassent l’entendement ! Quand est-ce que l’humanité se réveillera-t-elle ?

Une vidéo qui tourne sur le web démontrerait des enfants qui seraient mis à mort et dont les organes seraient récupérés afin d’alimenter un vaste trafic.

Attention, ceci est à prendre au conditionnel ! Source non fiable.

Mise à jour concernant cette vidéo : 17:57

INTOX : Cette vidéo tourne sur les réseaux sociaux depuis quelques jours avec pour titre : « Trafic d’organes d’enfants en Syrie ». FAUX. La vidéo a été filmée le 15 décembre 2015 dans un hôpital de fortune d’Idlib, suite à un bombardement qui a fait 6 morts et 15 blessés. La petite fille est à ce jour encore vivante et nous allons la visiter dans les prochains jours pour le prouver.

Voici le lien Youtube de la vidéo originale publiée par l’agence de presse SMART, en date du 25 décembre 2015.

>>>Agence de presse Smart<<<

L’agence de presse Smart titre cette vidéo en disant que des avions Russes ont commis un massacre dans le village de Algosabih Brive Idlib au sud.

6 civils tués et 15 autres blessés. D’autres personnes sont encore piégées sous les décombres, à la suite d’un raid mené par des avions de combat russes sur le village Algosabih dans la campagne du sud de Idlib, selon le correspondant de « Smart »

Mais aussi :

L’esclavage sexuel chez des enfants pouvant avoir à peine 6 ans est monnaie courante.

Préambule du reportage signé : Envoyé spécial

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Petites filles issues des minorités vendues ou échangées comme esclaves sexuelles, petits garçons embrigadés de force pour devenir d’impitoyables soldats mis en scène dans des vidéos de propagande… Daech instrumentalise systématiquement les enfants. Qu’adviendra-t-il d’eux ? Un reportage d' »Envoyé spécial ».

Révélations : La vérité sur l’Arabie saoudite

Décapitations en public, crucifixions, police religieuse omniprésente, opposants politiques fouettés et emprisonnés, telle est la face cachée et secrète de l’Arabie saoudite. Secrète, car le pays est verrouillé: le tourisme y est interdit, et les journalistes sont contrôlés en permanence. L’un d’entre eux a pu réaliser sous couverture un reportage inédit et édifiant sur l’un des pays les plus puissants, les plus secrets et répressifs au monde.

Après le scandale des droits sexuels et la sexualité procréative à partir de 10 ans, celui du sexe et de la pornographie dans les livres scolaires

Incroyables révélations de la part d’élèves et de parents d’élèves.

L’éducation française rabaissée au point de proposer à ses élèves des cours de sexualité via des livres très explicites.

Ce qui fait vraiment frissonner dans ce constat c’est que certains parents déclarent que finalement, puisque les enfants on accès au pornographie via Internet, cela n’est qu’un juste réalignement de nos mœurs.

Depuis au moins deux décennies, tous les hommes politiques au pouvoir de gauche comme de droite cautionnent un mouvement d’envergure que rien ne semble arrêter; mouvement aujourd’hui amplement amplifié par Najat Vallaud-Belkacem.

La situation est-elle meilleure dans l’enseignement catholique sous contrat ? Certainement pas !

Ce document dévoile à quel point notre société part à la dérive et le mot « URGENT » n’a plus de sens tant le phénomène est grave.

Dans les années 90, suite à des scandales de pédophilie, le fait de donner la main à un enfant pour traverser la route pouvait être suspect. Aujourd’hui, toutes les dérives sont autorisées.

Parallèlement souvenons-nous de ceci :

L’ONU demande les droits sexuels et la sexualité procréative à partir de 10 ans !

Voici un document à glacer le sang !

Polémique sur l’affaire Théo : Théo aurait été violé par des dealers ?

Affaire Théo : Julien Rochedy affirme de sources sûres que Théo aurait en fait été violé par des dealers, ce qui expliquerait le silence médiatique depuis plusieurs semaines sur cette affaire. Selon lui, ça va bientôt sortir dans les médias. A voir !

Syrie : Quand les informations d’un reportage du service publique ne collent pas à la réalité

Dans ce Reportage diffusé sur France 2 le 29 novembre 2011 mais qui demeure d’actualité vue le contexte géopolitique actuel est rempli d’incohérences. Le reportage de Martine Laroche Joubert a également été diffusé sur France 24, une chaîne émettant dans tout le monde arabe.

Dans la version de France 2, il est dit qu’après avoir pénétré en Syrie en traversant des bois et s’être équipé de motos, c’est au matin que l’équipe de journalistes arrivent dans la ville de Homs. Sur France 24, on nous dit que c’est finalement après deux jours de route que les journalistes arrivent à Homs.

Lors d’une manifestation, France 2 diffuse des images toujours dans le cadre de ce reportage qui montrent des manifestants scandant des slogans tels que « Non à la guerre entre communauté ». Ce rassemblement avait eu lieu le 25 novembre 2011 dans le quartier de Khalidiya dans la ville de Homs. Les slogans scandaient en fait : « Pour la lettre A, Aarour ! » Adnan Aarour est un salafiste et ancien Frère musulman exilé en Arabie Saoudite. Il est très connu dans le monde Arabe pour ses prêches et émissions radio -TV contre les chiites. De plus, si l’on cherche sur Youtube des manifestations ayant eu lieu au même endroit quelques jours plus tôt, on tombe sur des images qui montrent le portrait de Nasrallah (leader chiite) brûlées au même endroit dans le quartier de Khalidiya dans la ville de Homs.

Certains manifestants de ce quartier hâtisent donc bel et bien la haine entre communauté contrairement à ce qui est sous-entendu dans le reportage.

Lors d’une manifestation, Martine Laroche Joubert commente en disant :

« Soudain, des tirs… Un char de l’armée s’approche, des snipers postés sur les toits tirent dans tous les sens. »

Martine Laroche Joubert nous parle d’un tank, de l’armée et de snipers que l’on ne voit évidemment pas, pourtant le montage de cette scène contient de sérieuses anomalies…

Le reste du documentaire dans la vidéo.

Cette vidéo qui remonte à 2011 et qui démontre très clairement l’ambiguïté en matière d’information  pourrait nous pousser à nous dire ou à nous demander, 7 ans après : A quel point nous dit-on la vérité (pour le verre à moitié plein) et, à quel point est-ce qu’on nous ment (pour le verre à moitié vide)

Stéphane Guibert / Finalscape /VK

Cette vidéo met en lumière les anomalies du reportage « Au cœur de la révolution syrienne » réalisé par Martine Laroche Joubert et Christophe Kenck et diffusé sur France 2, le 29 Novembre 2011.

France & Casseroles au cul : Un statut particulier du candidat pointe son nez !

Information à prendre au conditionnel !

Un Statut particulier du candidat en France permettrait à toutes celles et ceux qui se présentent lors d’une élection d’être intouchable concernant les éventuelles casseroles qu’ils traineraient derrière eux.

Il est pas beau le monde comme ça ?

Je n’ai pas plus d’infos pour le moment hors mis la source ici présente mais comme il n’y a pas de fumée sans feu, attendons-nous à une nouvelle bombe !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

France : L’assemblée vote une loi qui protège la corruption !

France : Les députés votent une loi qui protège les corrompus. Les délits occultes ne pourront plus être poursuivis après 12 ans. Quand le passé gêne, oublions le !

L’assemblée nationale et le sénat ont voté une loi qui permettrait aux politiciens et aux  dirigeants d’entreprises qui commettraient des actes répréhensibles par la loi tels qu’abus de bien sociaux, corruption etc…  de ne plus être passibles de poursuites judiciaires passé un délai de 12 ans.

Tant que les gens seront anesthésiés par des débilités du genre « Pokémon Go », « les anges de la réalité » ou toutes autres niaiseries destinées à les tenir à carreaux, tant que les gens auront leur confort qui est un confort relatif d’ailleurs, tant que les gens auront la possibilité d’avoir le dernier « I Phone » à la mode, tant qu’ils auront l’impression, je dis bien l’impression d’être libres et tant que le gouvernement se servira de ces illusions pour manipuler le peuple à sa guise, pourquoi ce dernier cesserait-il de se servir ?

Tant que des attentats commis sous fausses bannières seront perpétrés et faisant ainsi remonter les élites dans les sondages et tenant ainsi la population en respect par le biais de la peur et que cela fonctionnera, pourquoi ces élites se feraient-elles du mouron ?

Cela n’est-il pas génial pour eux ?

Quel bel exemple de démocratie n’est-il pas ?

Vous votez pour un maître tous les cinq ans, vous vous faites littéralement D… Le C… chaque fois et vous en redemandez en votant pour le parti adverse dont le programme au final n’est qu’un copié collé du gouvernement sortant dont seules les promesses électorales non tenues font la différence et vous vous laissez avoir à chaque fois.

Regardez le peuple de Roumanie qui à moins 15 degrés dans les rues durant une semaine réussit à déstabiliser puis renverser un gouvernement corrompu.

En France, l’affaire Théo qui met le feu aux poudres ne sert que les intérêts médiatiques; un mini attentat justifiant l’embrasement des banlieues. Mais ne soyez pas dupes amis français, ce scénario savamment orchestré par les médias Mainstream n’est destiné qu’à vous embrumer l’esprit, vous monter les uns contre les autres et apparemment ça marche vu ce qui se passe en ce moment!

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

LES RASSEMBLEMENTS DIMANCHE 19 FEVRIER CONTRE LA CORRUPTION :
A Angers Place du Ralliement à 15h
A Bourg-en-Bresse Place de la mairie à 15h
A Lyon Place Bellecour à 15h
Orléans à 15h Place du Martroi.
A Clermont-Ferrand à 15h Place de Jaude.
A Paris : Place de la République à 15h
A Toulouse : Place du Capitole à 15h
A Marseille : Devant la mairie
A Rennes : Place de la mairie à 15h
A Bordeaux : Place de la République à 15h
A Montpellier : Place de la Comédie à 15h
A La Rochelle Samedi 18 février à 16h Place de Verdun
A Rouen : Place de l’hôtel de ville à 15h
A Bordeaux : Place de la République à 15h
A St-Omer : Grandplace de St-Omer à 15h
A Sens à 11 h Place de la République
A Toulon à 15h Place de la liberté

France : C’est officiel, vous êtes en dictature car le glas de la démocratie à sonné !

L’imposture politique dévoilée !

Ce qui est incroyable dans tout cela c’est que très peut de citoyens se sentent concernés.

Le régime actuel le reconnait lui-même, en matière de répression du droit d’expression, la France est le pays qui l’applique de la matière la plus ferme au monde.

Si vous vous sentez concerné, n’hésitez pas à regarder cette vidéo et si vous pensez que ce qui y est dit est vrais, partagez sans modération.

Stéphane Guibert / Finalscape

Attentat : Etranges révélations sur l’explosion au Stade de France

Retour sur l’histoire :

« Kamikazes » du Stade de France : le témoin-clé avait été pistonné par le pouvoir socialiste

Exclusif. Panamza s’est procuré un courrier de 2014 adressé par le député PS Olivier Faure à Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget, en faveur de Bley Mokono, premier «témoin miraculé» des attentats du 13 novembre.

Souvenez-vous : le 3 mars, Panamza publiait une enquête consacrée aux protecteurs haut-placés (François Hollande, Manuel Valls, Claude Bartolone, entre autres) du premier « témoin miraculé » des évènements survenus le 13 novembre dans l’agglomération parisienne : Bilal Bley Mokono, 39 ans, « conseiller technique » au ministère de l’Intérieur depuis janvier 2016.

Le 19 mars, au lendemain de l’annonce de l’arrestation de Salah Abdeslam, le « rescapé » a été sollicité par France 2, France 3, BFM TV et I-Télé pour faire connaître, la démarche ostensiblement boîtante (comme l’ont souligné des internautes sceptiques), son « soulagement ».

 

Deux jours plus tard, il était de nouveau invité par la chaîne BFM TV, au micro de Nathalie Lévy, pour dénoncer les « lourdeurs administratives » endurées par les familles de victimes.

Le 23 mars, il affirma au Parisien -premier média à l’avoir complaisamment exposé, dès le 14 novembre- un propos inédit : il aurait non seulement été le seul témoin à avoir vu -avant les explosions- deux des trois « kamikazes » présumés mais, nouvelle allégation, leur chauffeur Salah Abdeslam.

« J’ai raconté ça aux policiers quand j’ai été entendu.

L’un d’eux m’a dit :ferme les yeux et balaie la scène dans ta tête.

J’ai revu cette voiture noire et le regard de l’homme maghrébin qui était dedans.

Pour moi, c’était Salah Abdeslam »

Depuis le retour médiatique de Mokono, Panamza a obtenu auprès d’une source de nouveaux éléments d’information au sujet de ce personnage influent et redouté dans le Val-d’Oise, à la fois proche des barons socialistes et de l’opposition iranienne adoubée par l’axe Washington-Tel Aviv.

Le 26 juin 2014, le député PS Olivier Faure (proche de François Hollande) a adressé une lettre à Christian Eckert, secrétaire d’État au Budget. La requête singulière du parlementaire en une phrase manuscrite : « Merci de regarder ou faire regarder ce que tu peux faire pour aller vers la mise en place d’un échéancier ».

Révélation explosive : un rapport des services de renseignement indique que les politiciens français ont déjà préparé la partition du territoire hexagonal au profit de l’islam.

Révélation explosive de l’ancien ministre Philippe de Villiers : un rapport des services de renseignement indique que les politiciens français ont déjà préparé la partition du territoire hexagonal au profit de l’islam.

Une fois divisée en zones autonomes ou indépendantes, la charia, la loi islamique s’y appliquera.

Encore une fois s’il vous plait, pas de commentaires xénophobes. Le scandale réside ici dans le fait que l’état ne respecte pas sa population en prenant des dessinions qui auront une impacte historique sur l’avenir du pays.

Tout a été préparé et planifié depuis les années 70 entre les pays arabes membres de l’OPEP et l’occident.

l’islam.
Invité sur Europe 1 pour parler de son livre « Les cloches sonneront-elles encore demain ? », Philippe de Villiers a évoqué, en se basant sur des sources du renseignement, la possibilité de partition du territoire envisagée par nos dirigeants.
Ainsi, demain, des pans entiers de France pourraient être concédés et soumis à la charia.

Stéphane Guibert / Finalscape