Climat : Le futur ouragan Ophelia fonce vers les Açores puis le nord de l’Europe

Spread the love

Pour l’instant tempête tropicale, Ophelia va se muer en ouragan de catégorie 1.

Lorsque la tempête Ophelia atteindra les Açores, elle se sera muée en ouragan de catégorie 1. Actuellement à un millier de kilomètres de l’archipel, la perturbation file vers l’Europe, charriant des rafales à 145 km/h allant en s’intensifiant, selon Météo-France. Si la formation d’un ouragan en cette saison et à cet endroit n’a rien d’exceptionnel, c’est bien la trajectoire adoptée par Ophelia qui est remarquable.

Quand le phénomène passera entre l’archipel des Açores et Madère, en fin de semaine. Les prévisionnistes envisagent deux scénarios pour la suite des événements, résume La chaîne météo. Soit Ophelia suit les traces de Vince, son acolyte du 11 septembre 2005, soit il inscrit ses pas dans ceux de Flyod, comme en septembre 1993. Ce sont les restes de Nate, explique Gaétan Heymes, chef prévisionniste à Metéo-France, qui pousseront Ophelia vers l’Europe.

Une forte houle attendue en Bretagne

C’est la seconde hypothèse qui est privilégiée par les météorologues. En ce cas, Ophelia remontrait vers le Golfe de Gascogne et frôlerait la Bretagne puis les îles britanniques, passant par l’Irlande ou l’Ecosse. La première hypothèse le ferait transiter plus à l’ouest.

En passant au large de la Bretagne dimanche après-midi/soir aux alentours de l’île d’Ouessant, le reste d’ouragan rétrogradé en tempête produira une forte houle avec des creux jusqu’à huit mètres. Des vents à 200 km/h sont attendus. Si vous devez passer par la pointe bretonne à ce moment, il faudra faire attention.

En attendant, la France connaîtra ce week-end, sur une bonne partie du territoire un « sursaut estival » avec des températures allant jusqu’à 29° Celsius, à Biarritz.

Laisser un commentaire