Coup de gueule : Le nombre de milliardaires en Suisse continue d’augmenter. Mais quelle est leur utilité dans la société?

Spread the love

Le nombre de milliardaires en Suisse continue d’augmenter. Mais quelle est leur utilité dans la société? Réponse de Narcisse Slam sur Espace 2 dans l’émission Magnétique.

« Dans les rubriques culturelles, on annonce avec fierté que le nombre de milliardaires a augmenté et que ces riches investissent de plus en plus dans l’art. On attend des artistes qu’ils s’en réjouissent, les veinards. Raison pour laquelle pour cette rubrique on me demande d’être d’humeur extatique. Mais si je suis poète, slameur à mes heures un peu conteur, je sais aussi un peu compter ; et je ne m’en laisse pas si facilement compter.

Un milliardaire gagne l’équivalent de 20’000 salariés moyens. Sachant que chaque citoyen va en moyenne deux fois par an au cinéma, il faudrait pour rétablir l’équilibre que notre milliardaire voie 40’000 films et que dans le même temps, il aille également à 40’000 spectacles, qu’il fréquente 60’000 musées, qu’il s’achète 80’000 livres et aussi 10’000 CDs. Ceci sans compter que notre milliardaire devrait posséder 20’000 voitures, payer 6 millions de francs d’assurance maladie, manger une tonne de viande, boire 800’000 bouteilles de vin et de surcroît  engloutir  2’200’000 plaques de chocolat.

S’il ne fait pas tout cela et bien, économiquement un milliardaire ne sert à rien ; ni pour l’art, ni pour la société civile. Et si en plus il est capable de dépenser 100 millions pour un Picasso, il prouve que  non seulement il est inutile mais qu’en plus, il est sot. »

Narcisse Slam

Source : Radio télévision Suisse

Laisser un commentaire