L’UPR EST PARVENUE À SE PROCURER UN SCAN DE L’ORIGINAL DE LA NOTE DU 11 JUIN 1965 DU DÉPARTEMENT D’ÉTAT AMÉRICAIN SUR L’EUROPE ET L’UNION MONÉTAIRE EUROPÉENNE.

Spread the love

Première publication : juin 2014

Grâce au talent de détective de François-Xavier Grison, l’UPR est parvenue à se procurer un scan de l’original de la note du Département d’État américain sur la réunion du 11 juin 1965, citée par le journaliste Ambrose Evans-Pritchard dans le Daily Telegraph du 19/09/2000.

Ce document original du Département d’État est passionnant à découvrir et valide totalement l’article du Daily Telegraph et les analyses de l’UPR.

Par la même occasion, il nous permet de démasquer les manœuvres d’intimidation des collabos européistes, qui essaient de discréditer le journaliste britannique, et qui calomnient l’UPR en nous taxant d’« antiaméricanisme primaire », voire de « conspirationnisme », tout simplement parce que nous révélons aux Français le rôle central joué par les États-Unis d’Amérique dans l’euro et dans la prétendue « construction européenne »

Pour que les lecteurs comprennent bien cette note, son contexte et son contenu, je l’ai fait précéder d’une analyse critique circonstanciée. Tout cela vient d’être mis en ligne sur notre site, 49 ans jour pour jour après la tenue de cette réunion de Washington :

>>>Voir ici<<<

>>>Document téléchargeable ici<<<

Ce lien est à faire circuler au plus grand nombre possible de vos amis et connaissances, notamment à tous ceux qui ne veulent pas croire aux informations que nous délivrons. Maintenant, ils ne pourront plus dire que ce n’est pas vrai. Et ils sont donc confrontés à leur responsabilité.

Laisser un commentaire