Médias : La journaliste AUDE LANCELIN virée sur pression de HOLLANDE balance tout !

Spread the love

Au niveau de la presse en général, nous nous retrouvons dans une situation d’avant guerre.

La journaliste Aude Lancelin ancienne rédactrice en chef en second du journal l’Obs, licenciée en mai 2016 et auteur du livre « Le monde libre » nous dévoile les coulisses sombres du monde des médias mainstream dont les ficelles sont tirées par les politiques et le monde de la finance.

Elle déclare que François Hollande qui devrait s’occuper de la Syrie ou du chômage de masse entre autres s’occupe énormément des journalistes, de leurs carrières et de leurs vies privées. Il s’occupe énormément de ce qu’il qualifie comme étant « Sa Presse » et dont l’Obs fait partie. François Hollande entretien des liens directs avec 70 % des journalistes, il passe 30 % de sont temps avec des journalistes. Il n’est pas rare qu’il recase un journaliste dans une rédaction et qu’il se mêle de la vie même d’un média.

Le système est aujourd’hui en train de détruire le métier de journaliste, les rédactions sont gérées comme si l’on était chez Danone ou comme si l’on parlait de lessive. Le capitalisme n’a jamais été aussi puissant dans cette profession qu’en ce moment et nous sommes revenus à la situation d’avant guerre à savoir que l’ensemble des médias se trouvent sous la coupe du CAC 40 et donc que l’information est à présent dispensée par lui.

Le journalisme est aujourd’hui brimé et surveillé par tout ce qui fait la beauté de notre système, l’oligarchie, le capitalisme, la franc-maçonnerie et la corruption en est le fond de caisse.

Stéphane Guibert / Finalscape /VK

Laisser un commentaire