Piratage Elections: Moscou aurait interféré dans 20 pays

Le renseignement américain assure que la Russie est très active dans les cyberattaques.

Vladimir Poutine au Kremlin à Moscou, le 31 décembre 2016.

La Russie a tenté d’influencer le résultat d’élections dans une «vingtaine» de pays, a déclaré mardi le directeur du renseignement national américain James Clapper. Il n’a toutefois pas mentionné de quels pays il s’agissait.

S’exprimant devant la Commission du renseignement du Sénat américain, M. Clapper a estimé que la Russie demeurait un opérateur très actif dans le cyberespace sur l’ensemble de la planète.

Pour lui, les Russes ont émis la conclusion que l’élection de Donald Trump leur serait favorable, car comme homme d’affaires «il serait plus facile de conclure un accord avec lui» qu’avec les dirigeants démocrates. Il a aussi estimé qu’il ne pouvait pas exclure que la Russie tente d’installer de la pédo-pornographie dans des ordinateurs américains.

Egalement interrogé par la commission sénatoriale, le directeur de la CIA, John Brennan, a indiqué avoir mis en garde son homologue russe en lui expliquant que la Russie «jouait avec le feu». Ce dernier a précisé qu’il informerait le président russe Vladimir Poutine de cette remarque tout en démentant le piratage russe. (ats/nxp)


Laisser un commentaire