Pour rappel : Une bombe à neutron larguée au Yémen par un avion israélien aux couleurs saoudiennes

Première publication : Mai 2015

Par Gordon Duff et Jeff Smith,

Une vidéo reçue en provenance du Yémen, dont on pense qu’elle a été prise le 20 mai 2015, et montre une explosion qui, après analyse par des experts en armes nucléaires, est, avec une très forte probabilité, une bombe à neutrons qui ne pouvait être qu’une attaque israélienne.

vk

vk

Analyse :

  1. Ce n’est pas une bombe conventionnelle de 2000 livres. Elle est beaucoup plus grosse.
  2. C’est soit une très grosse MOAB (Massive Ordnance Air Blast Bomb: bombe de destruction massive par souffle) supérieure à 4 000 lb ou??? Le poids maximum pour un F-15 / 16 est d’environ 2 000 lb par support de lancement de bombe, ce qui rend le déploiement d’un MOAB impossible.
  3. Il apparait qu’il s’agit d’une petite bombe à neutrons. La taille, la couleur, les effets lumineux, la durée de la boule de feu suspendue dans les airs et le très grand champignon atomique, sont les principaux signes qui peuvent nous y faire penser. L’appareil CCD qui a filmé les images s’est mis à « scintiller » (détection des Neutrons) avec des flashs de pixels blancs dans la vidéo. Quand une photo contient des flashs de pixels blancs, c’est parce qu’elle est frappée par des neutrons de l’explosion de la boule de feu nucléaire. Ils surchargent le circuit électronique de la CCD, produisant des éclairs blancs. Si les radiations sont trop élevées, elles brûlent la puce. Il y a eu de gros problèmes avec cela au Japon avec les caméras des robots de Fukushima à cause du niveau très élevé de radiations.
  4. Le transport de la bombe a très probablement été effectué par un F-16 de l’armée israélienne repeint en avion saoudien. Ils ne cachent même plus l’utilisation du nucléaire, ils refusent juste de l’admettre publiquement. Et l’AIEA ne fait rien ou ne dit rien. C’est le crime de guerre par excellence. L’ONU se contente de l’ignorer à moins que les États-Unis, la France ou la GB se plaigne… La Russie et la Chine ne disent rien.
  5. C’est maintenant la deuxième utilisation connue d’armes nucléaires au Yémen par l’Arabie Saoudite…

Post-scriptum :

  1. Le champ de la caméra est évalué à environ 6 à 8 km du point d’impact, si l’on se réfère sur le timing de l’onde de choc.
  2. L’Arabie Saoudite ne possède pas de F-16. L’avion censé avoir servi à larguer la bombe au Yémen était un F-16. Les photos et la signature acoustique confirment que le bruit des moteurs provient d’un seul chasseur à réaction de type F-16.

Jeff Smith est un physicien nucléaire et ancien inspecteur de l’AIEA.

Traduit par Avic – Réseau International

http://www.veteranstoday.com/2015/05/21/358343/

source

2 réflexions sur “Pour rappel : Une bombe à neutron larguée au Yémen par un avion israélien aux couleurs saoudiennes

  1. VERITEPURE dit :

    Bonjour, vous faites des suppositions très graves Monsieur. C’est tellement facile d’accuser sans preuve. Mentez mentez disait les nazis il en restera toujours quelque chose.

    1/l’éthique de l’armée israélienne oblige les militaires à prévenir les civils qu’il va y avoir une attaque.
    2/les saoudiens ont des avions très performant achetés à la FRANCE et d’autres gadgets du genre à gogo ils n’ont pas besoin de leurs voisins juifs…
    3/La ténacité à vouloir tirer les juifs dans tous les malheurs du monde pour les tenir responsables est juste écœurant et injuste car pendant ce temps les vrais criminels se remplissent les poches, ricanent de votre publicité gratuite et n’engendre que la haine tout aussi gratuite.

    Alors, sauf PREUVE concrète, vous devriez arrêter de diffamer, car l’avion que VOUS prétendez faussement décrire n’apparaît même pas sur votre vidéo…Honteux de jouer du malheur des gens….je vous laisse à votre conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*