Santé : Vaccination obligatoire suspecte, un pas vers le totalitarisme ?

Je ne reviendrai jamais assez sur les vaccins car entre autres tromperies et manipulations il s’agit de l’un des cas les plus colossaux de fraude médicale et criminelle  de l’histoire.

  • 2 avril 2017 : (USA) L’industrie démentielle des vaccins veut maintenant faire licencier ceux qui ne seront pas vaccinés.
  • 12 avril 2017 : Un juge a forcé des enfants à se faire vacciner dans un procès choquant au Royaume-Uni.
  • 2 juin 2017 : L’Allemagne va bientôt commencer avec les vaccinations obligatoires et des amandes allant jusqu’à 2’800 dollars pour les contrevenants.
  • 26 mai 2017 : Résurgence de la rougeole : Une loi allemande a été adoptée exigeant des garderies, des crèches et des maternelles de signaler au ministère de la santé les parents qui refusent de se conformer aux recommandations sur la vaccination.
  • 3 juin 2017 : Des parents italiens descendent dans la rue pour protester contre la loi obligatoire.
  • 16 juin 2017 : La France prévoit de rendre obligatoire 11 vaccins pour les enfants.
  • (USA) avril 2017 : « Le CDC »  (Centre pour le contrôle et la prévention des maladies) n’est pas là pour dire la vérité. C’est une organisation de gestion des risques qui effectue des études pour prédisposer l’opinion publique afin qu’elle accepte tous les vaccins que le CDC recommande dans les délais fixés ».

Nous les pédiatres, nous sommes formés à l’idée que le CDC est crédible, c’est pourquoi nous acceptons sans remettre en cause ce que l’on nous dit. C’est ce que j’ai fait en terminant mes études et durant mes premières années d’exercice professionnel.

Tout a changé en 2001 quand le CDC a fait pression pour administrer à tous les nouveaux nés le vaccin contre l’hépatite B, alors que ça n’a aucun sens. Il est scientifiquement aberrant et c’est une vrai folie d’injecter à un bébé tant de toxines avec un vaccin qui ne va même pas le protéger !

Dr. Paul Thomas. Pédiatre et écrivain américain

Beaucoup d’employés du CDC terminent dans cette industrie. Un exemple concret est celui du Dr. Julie Gerberding, directrice du CDC avant d’assumer le poste hautement rémunéré de la présidente de la division Vaccins de Merck. Elle a touché des millions de dollars en actions. Il existe donc bien un conflit d’intérêts entre le CDC et l’industrie des vaccins.

Dr. Brian S Hooker. Professeur universitaire de biologie

La suite dans la vidéo.

A moins que vous soyez déjà atteint  par les toxines se trouvant dans les vaccins et que votre QI. en soit réduit à celui d’un Zombie, vous devez voir cette vidéo, vous monopoliser en masse et agir contre ce qu’ils sont en train de vous faire !

A bonne entendeur.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

Laisser un commentaire