« Tu vas mourir » : « Cash investigation » dévoile les coulisses de Lidl

Spread the love

Le magazine de France 2 diffusé mardi soir a enquêté sur le monde du travail. Une séquence sur le distributeur allemand a choqué. Il promet d’y répondre.

Cash investigation s’intéressait, pour sa rentrée, au monde du travail et à son « univers impitoyable ». L’équipe d’Élise Lucet s’est intéressée aux coulisses peu reluisantes de Free et Lidl. Et c’est une séquence autour de cette dernière entreprise qui a fait particulièrement réagir, raconte le Huffington Post. France 2 faisait découvrir les méthodes de management du géant de la grande distribution, société du hard discount qui peut vendre du caviar à 10 euros et qui est devenue l’une des enseignes préférées des consommateurs avec 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 30 000 salariés en France.

On a notamment pu entendre dans l’émission de mardi soir l’enregistrement d’une conversation entre un manager et un chef de magasin. Les propos du manager sont éloquents : « Si je viens et que le magasin est mal tenu, je te promets que toi et moi on se verra toutes les semaines. Ça va être à feu et à sang. (…) Tu vas perdre une à deux semaines de salaire par mois parce que je te mettrai six jours de mise à pied à longueur de temps et tu vas mourir. Et après, t’iras aux prud’hommes, et les prud’hommes, ça va durer cinq ans. (…) J’ai plus d’avocats que toi et tu vas mourir, tu veux jouer à ça ? (…) C’est la guerre. »

« Méthodes polémiques »

L’entreprise allemande, qui avait anticipé l’émission en publiant une note interne expliquant qu’elle avait joué « la transparence » mais que le magazine de France 2 était habitué aux « méthodes polémiques », a annoncé à la fin de la diffusion qu’elle allait répondre. Dans un message publié sur Twitter, Lidl France explique ainsi : « Nous ferons un communiqué demain avec des éléments de réponse aux différents points soulevés, après avoir visionné l’émission. »

Travail : ton univers impitoyable – Cash investigation (intégrale)  

Les chiffres sont alarmants : un quart des salariés va travailler avec la boule au ventre, plus d’un tiers affirme avoir fait un burn-out et 43 % ressentent des douleurs à cause de leur métier. Derrière le succès de certaines grandes entreprises se cachent parfois des méthodes de management ravageuses. Lidl, enseigne majeure de la grande distribution, est sortie du hard-discount en bouleversant le fonctionnement des magasins comme des entrepôts. A quel prix ? Enquête chez Free, auprès des salariés employés dans les centres d’appels, les «ouvriers du XXIe siècle», selon Xavier Niel, son dirigeant.

Présenté par Elise Lucet
France 2

Une réflexion sur “« Tu vas mourir » : « Cash investigation » dévoile les coulisses de Lidl

  1. […] le « Cash Investigation » qui a mis en lumière les maltraitances et divers dérapages que subissent régulièrement les […]

Laisser un commentaire