Jean Ziegler : « Il faut retourner les fusils » ou l’insurrection des consciences.

Jean Ziegler humaniste  nous parle de son livre « Retourner les fusils » en appelant les peuples de la terre entière à une insurrection des consciences contre une oligarchie mondialiste cannibale.

Ce n’est plus un secret et maintenant tout le monde sait qui détient les richesses de ce monde et par quels moyens indignes celles et ceux qui les possèdent s’y emploient.

Un très bon moment en compagnie de cet homme sachant conjuguer Les mots avec les actions.

Stéphane Guibert / Finalscape

vk

4 réflexions sur “Jean Ziegler : « Il faut retourner les fusils » ou l’insurrection des consciences.

  1. Thierry Theller dit :

    RETOURNER LES FUSILS

    Jean Ziegler veut, à raison, « retourner les fusils ». Fort bien.
    Trop de paradis fiscaux d’un côté et… trop de peuples « fistés » de l’autre.
    Sauf qu’en position du « fisté » couché, il est difficile de tenir une arme, fusse-t-elle institutionnelle.
    Dès lors, on comprend mieux pourquoi, les hôtels de la pornographie mondialiste parviennent encore à faire du « client » !
    D’autant que le maquereautage médiatique leur fournit tout le beurre qu’il leur faut…

  2. Thierry Theller dit :

    LES MAÎTRES « FISTEURS » MONDIALISTES

    AH, QU’IL EST DOUX DE DORMIR SOUS LE DUVET DE LA DOUDOUNE MÉDIATIQUE !

    Comment ? hein ? quoi ? Ah ! c’est encore vous qui faites tout ce boucan ?… Alors, écoutez, MM les “complotistes”… MM les râleurs… et vous autres aussi, MM les lanceurs d’alertes épidermiques… pourriez pas la mettre en sourdine et arrêter votre cirque un instant ?…
    Pourriez pas arrêtez de nous gonfler avec toutes vos salades de guerres et d’agression franco-étatsuniennes… de réseaux mafieux à la tête des horreurs pédophiles… d’attentats commandités ou télécommandés … Y’en a marre… nos tympans sont en choux fleur…

    Et vos clignotants, hein, ces clignotants que vous nous balancez exprès, toujours dans le rouge… Ça devient carrément insupportable !… C’est fatigant à la fin tous ces voyants si laids, si rouges… Tellement que ça nous fait mal aux yeux… Pourriez pas trouver autre chose ?… Peut-être, qui sait, essayer une autre couleur ?… Ou, alors, regarder la télé… Ou, encore, écouter « France Inter » ou « France1Faux »… Z’avez pourtant le choix, non ?… Un choix qui, là, au moins, ne dérangerait personne…

    Alors, please, arrêtez de nous pomper l’air avec toutes vos vérités qui nous filent des aigreurs et nous font pousser des verrues partout sur les tripes… Et arrêtez aussi de nous dévoiler la face et de nous mettre les fesses à l’air… Ça s’appelle du voyeurisme, ça… De plus, c’est indécent ! Surtout avec le calebar et le froc baissé… Voyez pas qu’il y a des courants d’air ? Et qu’on risque de prendre froid ?… Et que ce genre de trucs sur nos petites gonades si sensibles, c’est mortel…
    En tout cas, c’est pas bon pour le moral… Alors, eh !… oh !… chuuuuut !… Voyez pas qu’au milieu de ce tintamarre on s’entend même plus rêver !…

    D’ailleurs, nous, sans vouloir jouer les vierges effarouchées, toutes ces interminables enfilades de psychopathes mondialistes, de décrets liberticides et de putes politiques encartés chez les milliarderches, nous, sachez-le, on s’en tape… Tout autant que de l’an 4O !…

    De toute façon, en 2017, au soir des présidentielles, et au coup de sifflet électoral du 20H, le nom du gagnant de la guerre menée contre une majorité de Français sera connu…
    Sauf que, concrètement, même si au club Bilderberg tout le monde va pouvoir se frotter les mains, ça va changer quoi ? Hein ?

    Alors, vous comprenez, peu nous chaut que les dès pipés, les forfaitures et la propagande chiatique des merdias vous gratouillent le baigneur et vous courent sur l’haricot… Nous, on en a rien à cirer. Pas plus, d’ailleurs, que de l’indécrottable bérézina démocratique du peuple… déjà que c’est pas très nouveau… ni très original… et que ça date pas d’hier…

    Du reste, c’est pas notre faute si la piétaille, sitôt sortie des urnes, se fait écraser illico les “rognons” par ceux qu’elle vient juste de se choisir comme maîtres …
    Et c’est pas notre faute, non plus, si elle en redemande… À tel point même que ça commence à inflationner grave…

    D’ailleurs, faut voir la quantité de nigauds qui se bousculent encore aux portillons plombés des landerneaux électoralistes : avec leurs poulaillers idéologiques… leurs caps de désespérance… leurs mignons petits tiroirs-caisses et, à l’usage des jolis coeurs de la servitude choisie, leurs lupanars “Pur Beurre”, façon “deux doigts dans le rectum”. Même qu’à coté, “Le Dernier Tango à Paris” a l’air d’une bluette pour catéchumènes.
    Sans oublier, bien sûr, leurs -matons- radiophoniques du style : « FranceInter »… Une radio d’État qui deux poids deux mesures oblige, déplore d’un côté les excès de censure exercés à l’encontre des scènes sodomites du film : « Le Dernier Tango à Paris »* et qui de l’autre, bloque dans la catégorie des papiers Q usagés, voire des films classés X, toute intervention contradictoire d’auditeur non agréé par le sérail des Maîtres “Fisteurs”. Tous acquis à la cause mondialiste.
    Démonstration sur Youtube – ASSELINEAU : LE VERROUILLAGE MÉDIATIQUE QUI TUE LA DÉMOCRATIE EN FRANCE
    Liens : https://www.youtube.com/watch?v=wrqYPHahGY8
    https://www.youtube.com/watch?v=kN49WKk8mUc

    Avertissement : du train où vont les choses, et vu l’actuelle ambiance délétère du pays, il serait peut-être avisé de prévoir que 2017 n’annonce sans doute pas une année de sinécure populaire, mais, plus vraisemblablement, une année à haut risque citoyen… Tout azimut !

    À cette date, – ô combien funeste ! – il sera donc prudent que chacun sache protéger ses arrières… Surtout avec cet authentique spécialiste des paddocks extra élyséens sur les talons, mais dont le silence de surface, quant à sa candidature « résiduelle » au jack pot présidentiel, ne laisse pourtant pas d’être alarmant…

    À ce propos, évoquant Satan, Padre Pio, le stigmatisé de San Giovani Rotondo, en Italie, ne prévenait-il pas déjà en son temps que : “Ce qui doit nous inquiéter, c’est son silence”.

    Or, précisément, n’est-il pas probable que le Bernard l’ermite de l’Élysée cherche à gagner du temps et que, planqué derrière un silence calculé ̶ , il ne nous prépare quelque tonitruant coup d’éclat destiné à redorer son blason ?
    Ou, du moins, à se ménager une nouvelle cote sondagière, un tantinet plus présentable ?
    Ou, peut-être, même, aux fins de pouvoir offrir à nouveau aux regards de sa « nouvelle » France (!!!) ; quelque peu soulagée de ses turpitudes liberticides, le singulier spectacle de son entregent et de ses gracieux ronds de jambe à la Jumbo circus : soudain suivis, d’une inexplicable et miraculeuse cote populaire, digne d’un Walt Disney facétieux ?
    Question : à l’exemple du slogan pubard : « Je suis Charlie » ???,
    À Dieu ne plaise, mais c’est plus que probable…

    Il n’empêche, qu’avec ou sans « Mister » Hollande, il reste tout de même à craindre qu’aux mauvais vents atlantistes, ne vienne encore s’ajouter un méchant et total manque de beurre… Social ???…

    Auquel cas, à plus de quarante années de distance du « Dernier Tango à Paris », on peut d’ores et déjà pronostiquer que le tournage du « Barnum » hollandiste : intitulé ̶ La Dernière Saint Guy Socialiste ̶ , pourrait bien finir sans beurre, sans onguents, sans lubrifiants et sans émulsions d’aucune sorte.

    Du coup, le livre de Jean Ziegler : « Retourner Les Fusils », pourrait bien devenir prémonitoire…

    Gare aux inflammations !

    *https://www.franceinter.fr/emissions/affaires-sensibles/affaires-sensibles-02-mars-2016

  3. Thierry Theller dit :

    LES MAÎTRES « FISTEURS » MONDIALISTES

    Ce nouveau lien – https://www.franceinter.fr › … › Dernier tango à Paris : le film interdit –
    annule et remplace celui, inactif, situé juste dessous de la phrase : Gare aux inflammations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*