Alors que l’on nous en faisait prendre tous les jours à l’école sous forme de pastille, le fluor abaisse le Q.I. / While we were forced to take it every day at school in the form of a lozenge, fluorine lowers the I.Q.

Spread the love

Alors que l’on nous en faisait prendre tous les jours à l’école sous forme de pastille, le fluor abaisse le Q.I.

*****

While we were forced to take it every day at school in the form of a lozenge, fluorine lowers the I.Q.

Une étude majeure de Harvard, publiée en juin 2012, confirme que le fluor abaisse le Q.I.

A major Harvard study, published in June 2012, confirms that fluoride lowers I.Q.

Si le lien scientifique entre l’exposition au fluor et la dénotation d’un abaissement du Q.I. fait partie comme certains l’ont affirmé de la théorie de la conspiration alors peut-être que les chercheurs de Harvard, qui viennent de confirmer ce lien devraient être vilipendés par la presse médicale basée sur « l’évidence des faits ». Une variété d’études a démontré comment le fluor peut endommager significativement le cerveau et par voie de conséquence le Q.I. Les scientifiques de Harvard ont fait le constat que leurs résultats accrédite la possibilité des effets nocifs de l’exposition au fluor sur le développement neurologique chez l’enfant.

Les mêmes gouvernements qui ont continuellement mis en avant l’assertion que la fluorisation de l’eau soit à la fois parfaitement sure et vienne en aide aux citoyens qui en consomme quotidiennement. Dans le passé, ils ont été forcés d’appeler à un abaissement du taux de fluor dans les eaux alimentaires de distribution puisque les recherches précédentes avaient aussi établit un lien entre l’exposition au fluor comme hote d’effets neurotoxiques. Dans le dernier papier de Harvard, ceci a été rendu encore plus explicite dans ce constat des chercheurs :  » Les enfants dans les zones à haut taux de fluor possèdent un Q.I. significativement plus bas. » Les patients avec un Q.I. plus bas qu fait du fluor sont davantage sujets au déclenchement de tumeurs. Ce n’est pas une surprise pour ceux qui suivent ces recherches depuis plusieurs années.

Il y a assez longtemps, en 1977, par exemple des études épidémiologiques menées par le directeur de la section de cytochimie de l’Institut National du Cancer américain, le Docteur Dean Burk ont révélé que l’exposition au fluor induit une croissance des tumeurs accrue même à une part par million ( taux accepté dans l’eau alimentaire par le gouvernement des Etats-Unis). En plus de révéler un taux de croissance des tumeurs de 25% dans ses recherches, il a aussi été découvert que cela produisait des tumeurs mélanotiques en transformant des cellules normales en cellules cancéreuses et en augmentant la carcinogenèse d’autres produits chimiques. Le Docteur Burk estimait que la fluorisation avait réellement causé la mort de 10.000 personnes.

Ce n’est donc pas une surprise si l’Agence de Protection de l’Environnement a classifié le fluor comme une substance avec  » une évidence substantielle de neurotoxicité developpementale ». Un autre commentaire par les auteurs de l’étude explique comment le fluor attaque réellement le cerveau d’enfant à naitre en dirigeant un assaut direct sur son développement neurologique. Le fluor traverse le placenta et sa pénétration dans le cerveau en croissance, beaucoup plus susceptible aux blessures causées par les intoxicants que le cerveau mature peur mener à un dommage de nature permanente. » Ceci sera-t-il pris en compte par les organisations de santé qui continuent à affirmer que le fluor est parfaitement sur ou vont-ils changer leur fusil d’épaule ?

___________________________

If the scientific link between exposure to fluoride and the denotation of lowered IQ is, as some have claimed, part of conspiracy theory then perhaps the Harvard researchers, who have just confirmed this link should being vilified by the medical press based on « the obvious ». A variety of studies have shown how fluoride can significantly damage the brain and consequently IQ Harvard scientists found that their results supported the possibility of the harmful effects of fluoride exposure on neurological development in the child.

The same governments that have continually put forward the assertion that water fluoridation is both perfectly safe and helps citizens who consume it daily. In the past, they have been forced to call for a lowering of the level of fluoride in drinking water supplies since previous research had also linked exposure to fluoride as a host of neurotoxic effects. In the latest Harvard paper, this was made even more explicit in the researchers’ finding: « Children in areas with high fluoride levels have significantly lower I.Q. » Patients with an I.Q lower than fluoride are more prone to the onset of tumors. This is no surprise to those who have followed this research for several years.

Quite a long time ago, in 1977, for example, epidemiological studies conducted by the director of the cytochemistry section of the American National Cancer Institute, Dr Dean Burk revealed that exposure to fluoride induces increased tumor growth. even at one part per million (rate accepted in drinking water by the United States government). In addition to revealing a 25% tumor growth rate in his research, it was also found to produce melanotic tumors by turning normal cells into cancer cells and increasing the carcinogenesis of other chemicals. Dr Burk estimated that the fluoridation actually caused the death of 10,000 people.

It is therefore no surprise that the Environmental Protection Agency has classified fluorine as a substance with « substantial evidence of developmental neurotoxicity ». Another commentary by the study’s authors explains how fluoride actually attacks the brain of an unborn child by directing a direct assault on its neurodevelopment. Fluoride crosses the placenta and enters the growing brain, which is much more susceptible to injury from intoxicants than the mature brain can lead to damage of a permanent nature. « Will this be taken into account by health organizations? health who continue to claim that fluoride is perfectly safe or will they change their minds ?

Stéphane Guibert / Rares Mihai Florescu / Finalscape / VK

Total des vues : 51 , Vues aujourd'hui : 1 

Facebook Comments Box

Laisser un commentaire