Appel à la vaccination contre la désinformation / Apel la vaccinare împotriva dezinformarii / Call for vaccination against disinformation!

Appel à la vaccination
contre la désinformation!

Une dictature bien ficelée de plus en plus évidente!

La présidente non élue de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, appelle à ce que la population de l’UE soit « vaccinée » contre la « désinformation ».

Il s’agit essentiellement de censure. Elle souhaite que les Européens n’aient accès qu’à une seule version des événements, celle qu’elle et ses collègues bureaucrates jugent valable.

Apel la vaccinare
împotriva dezinformarii!

O dictatură bine lucrată care devine din ce în ce mai evidentă!

Președintele neales al Comisiei Europene, Ursula von der Leyen, cere ca populația UE să fie „vaccinată” împotriva „dezinformarii”.

Il s’agit essentiellement de censure. Elle souhaite que les Européens n’aient accès qu’à une seule version des événements, celle qu’elle et ses collègues bureaucrates jugent valable.

Call for vaccination
against disinformation!

A well-crafted dictatorship that is becoming more and more obvious!

Unelected European Commission President Ursula von der Leyen calls for the EU population to be “vaccinated” against “disinformation”.

This is essentially censorship. She wants Europeans to have access to only one version of events, the one that she and her fellow bureaucrats deem valid.

 Stéphane Guibert (VK)

Loading

Non au traité liberticide de l’OMS / Nu tratatului liberticid al OMS! / No to the WHO’s liberticidal treaty

Non au traité liberticide de l’OMS!

Intervention du Professeur Christian Perronne

Il faut savoir que l’OMS n’est plus ce qu’elle était. Désormais, des intérêts la contrôlent. Un traité de pandémie va être soumis au vote le 24 mai prochain lors de l’assemblée mondiale de la santé de l’OMS. Et si ce traité était adopté, des pouvoirs exorbitants seraient attribués au Directeur Général de l’OMS.

Sur ce sujet majeur, aucun mot dans le débat public ni dans les médias mainstream. Un silence assourdissant pour un traité si important qui sera un chèque en blanc fait à l’OMS par les Etats-Nation mis sous tutelle.

La définition même du mot pandémie a été modifiée, le critère de mortalité ayant été  retiré. Une pandémie peut donc être décrétée sans aucun décès. Nous plongeons dans un état d’urgence sanitaire quasi permanent.

Avec ce traité, les Etats s’engageront à appliquer sans discussion toutes les décisions de l’OMS et du jour au lendemain, le directeur Général de l’OMS pourra déclarer une pandémie pour une maladie qui ne fait aucun mort, et contraindre les Etats à subir toute une série de mesures liberticides que nous avons malheureusement connues dans un passé proche.

Nu tratatului liberticid al OMS!

Intervenția profesorului Christian Perronne

Ar trebui să știi că OMS nu mai este ceea ce a fost. De acum, interesele o controlează. Un tratat de pandemie va fi supus la vot pe 24 mai în timpul Adunării Mondiale a Sănătății a OMS. Și dacă acest tratat ar fi adoptat, directorului general al OMS ar fi atribuite puteri exorbitante.

Cu privire la acest subiect major, nu există niciun cuvânt în dezbaterea publică sau în mass-media. O tăcere asurzitoare pentru un tratat atât de important, care va fi un cec în alb scris către OMS de către statele națiuni puse sub supraveghere.

Însăși definiția cuvântului pandemie a fost modificată, criteriul mortalității fiind eliminat. Prin urmare, o pandemie poate fi declarată fără niciun deces. Ne cufundăm într-o stare de urgență medicală aproape permanentă.

Datorită acestui tratat, statele se vor angaja să pună în aplicare fără îndoială toate deciziile OMS și, peste noapte, directorul general al OMS va putea declara pandemie pentru o boală care nu provoacă decese și obligând statele să se supună unui întreg. serie de măsuri represive pe care, din păcate, le-am experimentat în trecutul recent.

No to the WHO’s liberticidal treaty!

Intervention by Professor Christian Perronne

You should know that the WHO is no longer what it used to be. Now private interests control it. A treaty on the pandemic will be put to a vote on May 24 at the WHO World Health Assembly. And if this treaty were adopted, exorbitant powers would be given to the Director General of the WHO.

On this major subject, there is no word in the public debate or in the mainstream media. A deafening silence for such an important treaty which will be a blank check written to the WHO by the Nation States placed under supervision.

The very definition of the word pandemic has been modified, the mortality criterion having been removed. A pandemic can therefore be declared without any deaths. We are plunging into a state of almost permanent health emergency.

With this treaty, the States will undertake to apply without discussion all the decisions of the WHO and overnight, the Director General of the WHO will be able to declare a pandemic for a disease which does not cause any deaths, and force the States to undergo a whole series of repressive measures that we have unfortunately experienced in the recent past.

 Stéphane Guibert VK

Loading

Euro numérique: La dictature gravit un échelon de plus / Euro digital: dictatura face un pas mai departe / Digital Euro: The dictatorship goes one step further

Euro numérique: La dictature gravit un échelon de plus!

Image de haut en bas:

  • Payer par carte c’est pratique.
  • Payement refusé (XX) Quota de carburant (ou CO2, ou Passeport vaccinal obligatoire etc…) Atteint.
  • Pour le contrôle social aussi.
  • Payons en espèces.

Euro digital: dictatura face un pas mai departe!

Poza de sus in jos:

  • Plata cu cardul este convenabilă.
  • Plată refuzată (XX) Cotă de combustibil (sau CO2, sau pașaport de vaccinare obligatorie etc.) Atinsă.
  • De asemenea, pentru controlul social.
  • Să plătim în numerar.

Digital Euro: The dictatorship goes one step further!

Picture from top to bottom:

  • Paying by card is convenient.
  • Payment refused (XX) Fuel quota (or CO2, or Mandatory vaccination passport, etc.) Reached.
  • For social control too.
  • Let’s pay in cash.

Stéphane Guibert (Facebook) / Stéphane Guibert (VK)

Loading

Australie: Le crédit social débarque! / Australia: Vine creditul social! / Australia: Social credit is coming!

Australie: Le crédit social débarque!

Image:

  • Instauration du crédit social pour accéder à Internet, via votre identifiant numérique. Les citoyens ont besoin de 100 points d’identification pour utiliser les médias sociaux et la police aura accès à vos comptes, y compris la messagerie privée.

Australia: Vine creditul social!

Imagine:

  • Mine în locul creditului social pentru acces la internet, prin identificare digitală. Cetăţenii au nevoie de 100 de puncte de identificare pentru a folosi reţelele sociale, iar poliţia va avea acces la conturile dumneavoastră, inclusiv la mesajele private.

Australia: Social credit is coming!

Picture:

  • Establishment of social credit to access the Internet, via your digital ID. Citizens need 100 identification points to use social media and the police will have access to your accounts including private messaging.

Stéphane Guibert / Rares Mihai Florescu

Loading

Suisse : Pas besoin de pass sanitaire pour vivre bien, pour vivre mieux ! / Elveția : Nu este nevoie de pașaport de sănătate pentru a trăi bine, pentru a trăi mai bine ! / Switzerland : No need for a health pass to live well, to live better !

– Il sera bientôt possible de faire des paiements en Léman avec son ordinateur ou son téléphone portable.
– În curând veți putea efectua plăți în moneda Léman cu computerul sau telefonul mobil.
You will soon be able to make payments in Léman currency with your computer or mobile phone.

  • Vidéo en Français, sous-titrée en Anglais.
  • Video în franceză, subtitrat în engleză.
  • Video in French, subtitled in English.

Suisse : Pas besoin de pass sanitaire pour vivre bien, pour vivre mieux !

Qu’attendons-nous pour reprendre notre destin en main ?

Économie locale, monnaie locale, réapproprions-nous ce dont on nous prive depuis trop longtemps, notre liberté. La cabale sent ses jours comptés et joue ses dernières cartes.

En Roumanie, les gens n’ont plus accès à la nourriture si ils ne sont pas vaccinés !

Crime contre l’humanité !

*****

Elveția : Nu este nevoie de pașaport de sănătate pentru a trăi bine, pentru a trăi mai bine !

Ce așteptăm să ne luăm destinul înapoi în mână ?

Economia locală, moneda locală, să revendicăm ceea ce am fost lipsiți de prea mult timp, libertatea noastră. Cabala își simte zilele numărate și își joacă ultimele cărți.

În România, oamenii nu mai au acces la alimente dacă nu sunt vaccinați !

Crima împotriva umanității !

*****

Switzerland : No need for a health pass to live well, to live better !

What are we waiting for taking our destiny back in hand ?

Local economy, local currency, let’s reclaim what we’ve been deprived of for too long, our freedom. The cabal feels its days numbered and plays its last cards.

In Romania, people no longer have access to food if they are not vaccinated !

Crime against humanity !

Stéphane Guibert / Rares Mihai Florescu / Finalscape / VK

Loading

La vidéo du jour : Répression et violences, “Aux armes et cætera” / Video al zilei: Represiune și violență, „La arme și așa mai departe” / Video of the day: Repression and violence, “To arms and so on”

La vidéo du jour : Répression et violences,

“Aux armes et cætera”

*****

Video al zilei : Represiune și violență,

Ia armele etc.

*****

Video of the day: Repression and violence,

“To arms etc.”

Durant la seconde guerre mondiale, les résistants étaient considérés par le régime en place comme des terroristes, ils sont aujourd’hui élevés au rang de héros. Que nous dira l’histoire concernant les gilets jaunes qui lutent pour leurs droits et pour la démocratie ?

____________________

În timpul celui de-al doilea război mondial, luptătorii de rezistență erau considerați de regimul vremii drept teroriști, acum sunt ridicați la rangul de eroi. Ce ne va spune istoria vestelor galbene care luptă pentru drepturile lor și pentru democrație ?

____________________

During the Second World War, the resistance fighters were considered by the regime  as terrorists, they are now elevated to the rank of heroes. What will history tell us about the yellow vests fighting for their rights and for democracy ?

  • Magnifique interprétation de Melissmell que je remercie et que je salue.
  • Magnifică interpretare a lui Melissmell pe care o mulțumesc și o salut.
  • Magnificent interpretation of Melissmell that i thank and that i greet in passing.

Inspiré du texte de Serge Gainsbourg “Aux armes et cætera”

Stéphane Guibert

Rares Mihai Florescu

 Finalscape / VK MondiAspora

Loading

Un ancien militaire s’emporte et laisse exploser sa colère: «On est dans un pays de dictature»

Un ancien militaire s’emporte et laisse exploser sa colère: «On est dans un pays de dictature»

Antonio, un ex-militaire, était l’invité de l’émission «TPMP» ce lundi 5 avril 2021 avec la chaine C8.

«À son âge, je serais traumatisé»

Antonio: «On va prendre les choses très simples. Pour connaître le futur, il faut regarder le passé. Si je vous avais dit, il y a dix ans de cela, un jour, vous ne pourrez pas aller au restaurant, un jour, vous ne pourrez pas sortir à l’heure que vous souhaitez, c’est pour cela que l’on vous interdit d’aller à la plage, trois personnes espacées de cinq mètres de distance, effectivement armés jusqu’aux dents. Mais la seule chose que vous avez oublié, monsieur, en tant qu’être humain, est-ce que vous avez des enfants, oui ou non ? Moi, je suis à la place du petit garçon qui est par terre, d’accord ? Et bien, moi, à son âge, je serais traumatisé.» Nicolas Pernikoff: «Bien sûr, j’ai des enfants et j’ai des valeurs.»

«On a des moutons en France qui laissent faire ce genre de choses»

Antonio: «On a des moutons en France qui laissent faire ce genre de choses. Personnellement, moi, je suis horripilé de voir ce genre d’images, surtout pour le gamin qui me fait penser à mon fils. Sincèrement, vous êtes tous là en train de vous plaindre et ci et ça. Mais sincèrement, qu’est-ce qu’il se passe ? On ne peut plus sortir. On ne peut plus bouffer ce que’on veut. Bientôt, on va aller aux chiottes, on aura une caméra dans le cul. Je suis désolé d’être vulgaire. Là, aujourd’hui, ce que l’on voit, c’est que ce gouvernement a mis en place une dictature, qu’on le veuille ou non. Et le pire, c’est que c’est vous-mêmes qui faites vos papiers et vous vous autorisez vous-mêmes à sortir. Quand tu es avec ton papa sur la plage, que tu vas passer un bon moment et que tu vois ton papa qui se fait contrôler par une vingtaine de flics armés jusqu’aux dents, c’est un pays de dictature, point barre. C’est tout. Il n’y a pas à tergiverser.»

«Où il est le désordre ? Je suis en train de manger avec mes gamins»

Benjamin Castaldi: «Ce sont des policiers. Les policiers, leur métier, c’est de faire respecter l’ordre.» Antonio: «Où il est le désordre ? Je suis en train de manger avec mes gamins, mais ça ne va pas ou quoi ? Regarde les armes de guerre. J’avais parlé il y a un mois et demi chez vous du passeport. Vous vous rappelez ? Tout le monde : non, non, non, non, non. Aujourd’hui, le passeport, il a été voté pour l’Europe et ça arrive en France. On te l’impose. Je suis un complotiste ? Non, pas du tout. Il faut regarder le passé comme je le dis, pour voir le futur. Tout ce qu’il se passe aujourd’hui, on l’a déjà vécu.»

«Il sont arrivés à plusieurs avec leurs armes de poing»

Mais alors que la consommation d’alcool est interdite et les déplacements limités, de nombreux Français ont été verbalisés. C’est par exemple la mauvaise expérience que raconte ces habitants de l’Hérault qui ont dû payer des amendes d’un total de 405 euros pour avoir bu du rosé en famille sur la plage, comme ils le racontent au Midi Libre.  » C’était notre dernier moment pour se retrouver avant de se confiner. Ce moment a été gâché.  » Mais au delà de la fermeté de ces mesures, ce père de famille reproche également la forme très violente de cette répression.  » Il sont arrivés à plusieurs avec leurs armes de poing. Il y a des enfants avec nous. Vous imaginez l’image pour eux ?  » En effet, sur des images publiées sur Twitter, il est possible de voir que certains gendarmes sont équipés d’équipements militaires tels que des fusils d’assaut et des gilets pare-balles. Une répression qui a choqué de nombreux Français ce week end.

«C’est un pays de dictature, point barre…»

Antonio: «C’est un pays de dictature, quand on voit le gamin qui fait… Quand je vois un gamin qui a l’âge de mon fils, moi, je pense qu’à son âge, je vois autant de gens autour de mon papa et de ma maman qui sont tranquillement sur un pique-nique, franchement, je flippe et ça traumatise. Vous pouvez me dire ce que vous voulez, depuis que ce gouvernement est là, c’est un pays de dictature, point barre.»

G.S / FINALSCAPE

Loading

Dictature, quand tu nous tiens ! / Dictatură, când ne țineți ! / Dictatorship, when you hold us !

Dictature, quand tu nous tiens !

*****

Dictatură, când ne țineți !

*****

Dictatorship, when you hold us !

La police empêche les jeunes de s’épanouir en pleine nature… L’histoire se souviendra !

Poliția împiedică tinerii să prospere în mijlocul naturii … Istoria nu va uita !

The police prevent young people from thriving in the middle of nature … History will be remembered !

Quand je vois ces images, j’ai envie d’aller dormir et ne plus me réveiller !

Când văd aceste imagini, vreau să mă culc și să nu mă trezesc niciodată !

When I see these images, i want to go to sleep and never wake up !

G.S / FINALSCAPE

Loading

La vidéo du jour : Répression et violences, “Aux armes et cætera” / Video of the day: Repression and violence, “Aux armes et cætera” (Reminder)

La vidéo du jour : Répression et violences, “Aux armes et cætera”

*****

Video of the day: Repression and violence, “Aux armes et cætera” (Reminder)

Le jour de gloire est terminé !

The day of glory is over !

Durant la seconde guerre mondiale, les résistants étaient considérés par le régime en place comme des terroristes, ils sont aujourd’hui élevés au rang de héros. Que nous dira l’histoire concernant les gilets jaunes qui lutent pour leurs droits et pour la démocratie ?

During the Second World War, the resistance fighters were considered by the regime  as terrorists, they are now elevated to the rank of heroes. What will history tell us about the yellow vests fighting for their rights and for democracy ?

Magnifique interprétation de Melissmell que je remercie et que je salue au passage. (G.S)

Magnificent interpretation of Melissmell that i thank and that i greet in passing. (G.S)

Inspiré du texte de Serge Gainsbourg “Aux armes et cætera”

Stéphane Guibert

Rares Mihai Florescu

 Finalscape / VK MondiAspora

Loading

La démocratie en France, c’est terminé ! Plein pouvoir à l’exécutif !

La démocratie en France, c’est terminé ! Plein pouvoir à l’exécutif !

Les parlementaires ont voté par 100 voix contre 43 la prolongation de l’état d’urgence sanitaire d’ici au 1er juin 2021 et recadrable jusqu’à fin décembre 2021.

Cela signifie que c’est un homme seul entouré de son gouvernement qui décidera quand est-ce que vous aurez le droit de sortir de chez-vous et quand vous aurez le droit d’aller faire pipi. Il s’agit ni plus ni moins de la fin de la séparation des pouvoirs. A quand le jumelage entre la Corée du nord et la France ?

Entre la dictature sanitaire et ce qui se passe aux Etats-Unis en ce moment, tout est étroitement lié ; aucun journaliste au parlement pour en informer les français.

« J’assiste en direct au suicide de l’Assemblée nationale. Au nom de l’urgence sanitaire, la majorité LREM donne les pleins pouvoirs à Macron. Fin de la séparation des pouvoirs. Exit Montesquieu. On se croirait au Grand Casino de Vichy. »

Stéphane Guibert / Rares Mihai Florescu / Finalscape / VK

Loading