Les derniers mots d’un banquier assoiffé de vérité: François de Siebenthal

Spread the love

Les derniers mots d’un banquier assoiffé de vérité

François de Siebenthal

Biographie:

François de Siebenthal naît en 1955. Il est originaire de Lausanne, dans le canton de Vaud, et de Saanen, dans le canton de Berne. Il est le benjamin de six enfants. Leur père, Jean de Siebenthal, est professeur de mathématiques à l’École polytechnique fédérale de Lausanne.

Il est titulaire d’une licence en droit et en économie. Il exerce pour peu de temps la profession de banquier, chez Crédit suisse, puis travaille brièvement dans la vente notamment pour IBM et Hewlett-Packard. Il se met à son compte comme consultant autour de ses 30 ans2, mais sa société fait faillite.

Il est nommé consul général honoraire des Philippines à Lausanne en 1993 par Corazon Aquino.

Il est marié à une ressortissante philippine et père de huit enfants.

Banquier suisse avec de grandes connaissances sur les dessous d’un système perverti par la dette et dans les mains d’une poignée de personnes, Francois de Siebenthal est mort d’un cancer mercredi 26 juin à Genève. Il avait 68 ans.

Depuis 20 ans, il n’avait de cesse de dénoncer le pouvoir de l’argent et de la dette en tant qu’ arme criminelle.

Citizen-Light l’a rencontré à Genève quelques jours avant son décès.

Stéphane Guibert (FB) / Stéphane Guibert (VK)

Loading

Facebook Comments Box

Laisser un commentaire