Suisse : Cigarettes au cannabis librement vendues dans les grandes surfaces et dans les kiosques

Des cigarettes au cannabis qui coûtent 20 Euros le paquet, c’est en Suisse qu’on les trouve et ces nouveautés font fureur !

C’est grâce à leur ingrédient faible en THC, elles contiennent 20% de cannabidiol, un principe actif du cannabis qui est capable d’atténuer les inflammations, la douleur et l’anxiété.

Pour la première fois, des cigarettes de marijuana sont commercialisées en supermarché et en bureau de tabac.

En faisant abstraction de la nocivité du tabac et des aditifs qu’il contient, cette cigarette serait moins mauvaise que la cigarette conventionnelle voir même bonne pour la santé; certains clients affirment qu’ils la fument parce que cela leur fait du bien physiquement ou mentalement.

Selon ceux qui l’ont essayée, elle ne « défonce » pas en raison de sa faible teneur en THC mais elle contribue au bien être.

Je profite de ce billet pour faire un petit retour historique concernant la prohibition du cannabis et vous verrez l’hypocrisie du monde dans lequel nous vivons :

Que l’hypocrisie cesse !

Le Cannabis diabolisé à l’avenue des industries pétrochimiques, pharmaceutiques, forestières et textiles ne cesse de nous éblouir tant ses vertus thérapeutiques et les possibilités dans tous les domaines de la production de matières premières sont nombreuses.

Pour celles et ceux qui encore attachés aveuglément à un système basé sur la corruption et les mensonges, voici un petit billet qui n’a rien d’une théorie du complot. Les informations citées dans cet article sont tirées de faits historiques et scientifiques dûment établis et prouvés.

Pour Rappel :

Je commence ce billet afin de rétablir pour celles et ceux qui ne le sauraient pas la vérité concernant le cannabis qui est la fleur du chanvre. cette plante miraculeuse et qui peut pousser partout a effectivement été diabolisé puis interdite. Il faut surtout savoir que toute l’économie des États-Unis était basée sur la culture du chanvre et que jusqu’en 1’800 les taxes pouvaient même être payées avec  cette matière première. Cerise sur le gâteau, il était même  illégal de ne pas en faire pousser.

Que c’est-il passé ?

En 1930, les États-Unis ont inventé le mot marijuana en disant qu’il s’agissait d’une drogue dangereuse venant du Mexique.

Qui est derrière cette prohibition ?

Je ne vous surprendrai pas en vous disant que les industries pétrolières, forestières, pharmaceutiques et textiles qui sont à l’origine de cette propagande avaient tout intérêt à voir disparaître cette manne pour ainsi dire gratuite.

Que peut-on obtenir avec le chanvre ?

Pour ainsi dire, tout ! On peut remplacer presque tous les produits provenant de l’industrie pétrolière comme par exemple, le biodiesel; on peut avec la résine fabriquer un  plastique bio dégradable. Pour la petite histoire, un des modèles de voitures d’ Henry Ford de 1941 était construit en résine de chanvre qui est dix fois plus solide que l’acier et roulait au biodiesel de chanvre.

Le papier fabriqué avec du chanvre.

En 1916 le gouvernement américain disait que depuis les années 40 tout le papier serait fabriqué avec du chanvre afin d’endiguer le massacre des forêts. Une étude démontrait que 4’o46 m² de chanvre à la production équivaut à 16’592 m² de forêts. petite anecdote, la constitution américaine a été rédigée sur du papier de chanvre. La fabrication du papier ne demande pas de blanchissement au chlore. ce papier peut être recyclé entre 7 et 8 fois en comparaison au papier issu du bois qui lui ne peut pas être recyclé au delà de 3 fois.

Le chanvre peut être utilisé dans la construction. Une maison faite en chanvre sera 6 fois plus solide qu’une maison construite en béton tout en n’en pesant que la moitié et en étant trois fois plus souple. Imaginez donc des maisons faites en cette matière dans des régions sujettes à des secousses sismiques importantes telles que le Japon par exemple. De plus, le chanvre est auto isolant ce qui implique beaucoup d’économies d’énergie. Il résiste à la pourriture, au fongus et aux insectes, ininflammable il résiste aussi à l’humidité.

Le chanvre est une des plantes ayant le plus de vertus médicinales telles que des fonctions anti psychotiques, anti épileptiques, anti cancer, anti bactérien, anti diabétique, stimulation des os, anti inflammatoires etc… Les bienfaits médicaux ne s’obtiennent pas en le fumant mais en le vaporisant ou en le mangeant.

La culture de chanvre ne demande aucun traitement particulier ce qui bannit tous les intervenants chimiques dont a besoin l’agriculture made in Monsanto. La fleur femelle du chanvre est un insecticide naturel qui tue purement et simplement l’insecte parasite qui s’y aventurerait. La fibre de chanvre permet la fabrication de tout ce qui est issu de l’industrie textile.

Découvrez cette vidéo de Gabriel Luneau humaniste et écologiste convaincu.

>>>Voir l’article issu de cette vidéo<<<

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Vaccins : Fin de l’obligation vaccinale en Belgique ? Une maman exemptée de vaccin par la justice

Après deux ans de lutte acharnée contre la justice Belge, les parents d’un petit garçon qui étaient poursuivis pour défaut de vaccination ont finalement été acquittés. Les parents  souhaitaient être informés des risques encourus au sujet du vaccin contre la poliomyélite, seul vaccin obligatoire en Belgique à ce jour.

Bravo à ce couple de résistants !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

Alimentation : Cultures hybrides VS cultures paysannes, dans quel monde vivons-nous et surtout où allons nous ?

Aussi loin que mes souvenirs puissent me porter, je me rappelle d’un petit village en Grèce près de Corfou, nous nous étions arrêté dans une petite auberge isolée  ou le maître des lieux  nous proposa de déguster, accompagné d’un petit vin blanc local le Retsina, une assiette de son cru que la simplicité ne fit qu’aiguiser nos papilles gustatives et dont le paysage d’une magie inestimable fit de ce plat un repas divin.

Une simple assiette de tomates et mozzarella agrémentée d’une huile d’olives limpide et d’un basilic dont le parfum prisonnier d’une  douce brize, virevoltait en stimulant notre appétit gourmand.

Je me souviens de la saveur de ces tomates, de cette chair ferme  d’un rouge écarlate.

De ma vie, jamais je n’ai retrouvé une telle sensation et un tel plaisir à déguster ce fruit qui me semblait venir tout droit de l’Olympe tant il était succulent.

Aujourd’hui nous vivons dans un monde ou l’économie et le profit sont Rois.

Cela a un prix qui se répercute non seulement sur la qualité des aliments que nous mangeons mais malheureusement et c’est là le drame, sur notre santé.

Je vous propose une petite vidéo qui à défaut de vous le rappeler vous démontrera à quel point depuis seulement deux décennies, notre alimentation n’a fait que se dégrader.

La question est de savoir jusqu’ou nous pourrons sacrifier notre bien être et notre santé sans en payer les conséquences.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Et pour rappel, les semences de Pascal Pot, cet horticulteur qui savait enseigner à ses plantes.

Agnès Buzyn affirme l’innocuité des adjuvants vaccinaux et accuse les réseaux sociaux de conspiration

Agnès Buzyn affirme l’innocuité des adjuvants vaccinaux et accuse les réseaux sociaux de conspiration

Agnès Buzyn :

« Les adjuvants ne sont pas nocifs pour la santé et tous les rapports le montrent. Je vous renvoi à l’excellent rapport publié par l’Organisation Mondiale de la Santé en 2003 ainsi qu’à toutes les études scientifiques. Nous sommes dans l’irrationnel le plus total et nous travaillons aujourd’hui à luter contre les réseaux sociaux et contre la désinformation. »

Pour rappel et ce qui est loin d’être négligeable à savoir concernant l’aluminium :

Selon Michel Georget professeur en biologie :

Les trois vaccins obligatoires :

Diphtérie, Tétanos et Polio contiennent de l’aluminium et lorsqu’un nourrisson reçoit ces produits, on lui injecte entre 600 et 650 microgrammes d’aluminium ce qui est une concentration impressionnante si l’on sait que l’eau pour être considérée comme potable ne doit pas en contenir plus de 100 microgrammes par litre.

Tout le monde sait et depuis 2012 que concernant leur nocivité, les sels d’aluminium contenus dans les vaccins sont passé du soupçon à la certitude. Alors pourquoi les politiques s’obstinent-ils à vouloir nous faire croire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ?

Les raisons qui sont multiples ne vont pas aller dans le sens des intérêts de celles et ceux à qui on va inoculer le poison.

Posez-vous les bonnes questions et cessez d’être de parfaites brebis dociles et heureuses qu’on les tonde.

Eteignez votre poste de télévision de temps en temps et branchez-vous là ou vont vos intérêts ainsi que ceux de vos enfants et petits enfants. Ils vous en seront reconnaissants croyez-moi.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Santé publique : Vaccin obligatoire les Francais piégés par la loi et les Laboratoires

La vaccination c’est importante et personne ne veut voir son enfant attraper des maladies aussi terribles que la diphtérie, le tétanos, la polio et toutes les maladies que la vaccination pourrait éviter. C’est la raison pour laquelle existait, en France, un vaccin appelé DTP : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite. Ce vaccin était sûr. Fabriqué par la firme lyonnaise BioMérieux, il ne contenait pas d’aluminium, car les enfants étaient vaccinés assez tard (et beaucoup étaient allaités par leur mère).  Ce vaccin a été utilisé pendant des décennies sans causer de problèmes importants. Il a permis, (en même temps que les grands progrès de l’hygiène publique) d’éradiquer des maladies graves.

Mais nous n’avons pas été vigilants.

En juin 2008, le vaccin DTP a été soudainement retiré du marché, sans motif réel, sans avertir les médecins, les pharmaciens, les familles, premières concernées.

Il a aussi tôt été remplacé par un autre vaccin qui contenait, cette fois, de l’aluminium. Substance qui n’a rien à faire dans le corps d’un nourrisson !

(Les trois vaccins obligatoires : Diphtérie, Tétanos et Polio contiennent de l’aluminium et lorsqu’un nourrisson reçoit ces produits, on lui injecte entre 600 et 650 microgrammes d’aluminium ce qui est une concentration impressionnante si l’on sait que l’eau pour être considérée comme potable ne doit pas en contenir plus de 100 microgrammes par litre.)

C’est un métal toxique, souvent des années plus tard, partout ou il est stocké :

  • Poumons
  • Reins
  • Cerveau

Cet adjuvant a pour but de stimuler les déférences immunitaires de l’enfant qui ne sont pas encore en place et justifierait une vaccination très précoce à 2 mois. En septembre 2014, ce vaccin a disparu à son tour des pharmacies. Ne sont restés en vente que des Super-vaccins, vaccinant contre 4, 5 ou même 6 maladies.

Ces Super-vaccins contiennent le DTP plus un ou plusieurs vaccins qui ne sont pas obligatoires : ils sont « recommandés ».  Ils sont également devenus 2 à 7 fois plus chers que l’ancien vaccin DTP devenu introuvable.

C’est une vente « liée » ou « imposée » et c’est illégal. Mais l’affaire ne c’est pas arrêtée là.

Début 2015, les Super-vaccins contenant 4 ou 5 maladies ont disparu à leur tour !

Depuis, ne reste vendu dans les pharmacies qu’un seul vaccin, le Super-vaccin hexavalent (6 maladies) qui est le plus gros… et le plus cher !

Le reste dans la vidéo

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

>>>Lien pour la pétition<<<

11 vaccins obligatoires en France dès 2018, les français se mobilisent !

Manifestation anti vaccins devant le ministère de la santé car d’ici 2018, le nombre de vaccins obligatoires qui étaient de 3 passera à 11. Cette nouvelle réglementation pose questions lorsque l’on sait que ce marché représente plus de 900 milliards de dollars par année. D’autre part, les français se souviennent du scandale provoqué par le vaccin de la grippe A qui avait mis en lumière la collusion entre les grands groupes pharmaceutiques et les politiques.

Les Français doutent beaucoup et selon un récent sondage, 4 français sur 10 doutent de l’efficacité des vaccins et 56 pourcents d’entre eux regrettent la future règlementation gouvernementale.

Sur le vif, quelques réactions de la part des manifestants :

  • J’ai appris que quand certains laboratoires avaient été rachetés par d’autres, ils avaient d’autres adjuvants qui étaient moins dangereux que les sels d’aluminium et histoire de faire plus de rendement on a supprimé ça.
  • Aujourd’hui, les français sont régis par la peur, par exemple quand vous arrivez chez un pédiatre et que l’on vous dit « si vous ne donnez pas tel vaccin à votre enfant vous allez avoir tels effets sur la maladie… »
  • Je suis vraiment triste de voir que les français sont des gens qui croient encore dans les médias mainstream, ce sont de gros moutons. Dans les autres pays les gens se battent plus qu’ici et j’ai des amis étrangers qui hallucinent devant les français, qui ne comprennent pas pourquoi les français ne se battent pas d’avantage. A la télé c’est toujours la même chose et les gens ne se rendent pas compte. Il faut ouvrir les yeux !
  • Je suis maman de deux enfants de 10 et 11 ans, quand ma fille a eu des vaccins, elle c’est retrouvée avec des plaques rouges au niveau du visage, mon fils a reçu beaucoup de vaccins et il a eu beaucoup de problèmes de plaques, d’exéma il était souvent malade, on lui a administré un vaccin en juillet et en décembre 2008 et il a déclenché une anémie hémolytique auto immune très grave et j’ai failli le perdre. A la suite j’ai stoppé tous les vaccins.
  • Tant que cela n’arrive pas à un proche ou à notre propre enfant on se dit que ceux qui sont contre sont des illuminés mais quand cela arrive à notre propre enfant et que les médecins nient les choses, on se dit qu’il y a quand-même un problème.

Problème récurant et de plus en plus flagrant de la part de nos élites, sacrifieraient-ils la santé et la sécurité des français pour des raisons pécuniaires ?

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Santé publique & Vaccins : Le Professeur JOYEUX règle ses comptes avec Big Pharma

Loin d’être suicidaire que cela soit bien dit, le Professeur Joyeux lanceur d’alertes bien connu et très controversé dans le monde médical règle ses comptes avec les politiques et l’industrie pharmaceutique.

Interviewé par Claude Corse, journaliste pour « Alternative Santé » le Professeur Joyeux en partance pour Chicago ou il se rend pour y donner une conférence nous parle de l’abus systématique des lobbies de l’industrie pharmaceutique et des pressions qu’ils exercent sur les politiques pour la mise sur le marché de leurs vaccins.

« Tout cela est une arnaque monumentale montée de toute pièces par les laboratoires pharmaceutiques français et étrangers » déclare-t-il.

Contrairement à ce que lui reprochent ses confrères, le Professeur Joyeux est favorable à la vaccination mais il s’oppose aux abus qu’il faut faire comprendre et connaître.

Ce document signé Alternative Santé s’y emploi.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Voir aussi :

Santé publique : Cancer de l’utérus, Le vaccin Gardasil sérieusement mis sur la sellette !

Révélation après révélation que ce soit dans des domaines tels que l’agroalimentaire ou  la pharmaceutique, le mur jusqu’ici infranchissable des secrets bien gardés de l’industrie semble s’effriter de jour en jour.

C’est le vaccin Gardasil sensé prévenir du cancer du col de l’utérus et dont les adolescentes sont les cibles privilégiées de la « Big Pharma » qui aujourd’hui se trouve être mis sur la sellette.

En effet :

Vous verrez dans ce document des témoignages qui font halluciner et après visionnage pourrait sérieusement vous donner à réfléchir non seulement sur l’efficacité du produit mais aussi et surtout sur les dangers qu’il fait courir chez les patientes à qui il est administré.

Les lobbies de l’industrie mettraient-ils la santé de la population en danger afin d’assouvir leur appétit toujours plus grandissant de profits à tous prix ?

On est sérieusement en droit de se poser la question !

Enquête exclusive sur le Gardasil

 

Stéphane Guibert / Finalscape / VK