France : Les éleveurs ne sont pas payés du fruit de leur travail et des suicides à la clef

Pour rappel et par solidarité pour les éleveurs et agriculteurs en France : Suicides, il faut arrêter le massacre !

Ce sont des journées de travail interminables de l’aube au coucher du soleil et 365 jours par an.

Les éleveurs, les paysans sont mis à rude épreuve. La concurrence déloyale imposée par l’Europe pousse nombre d’entre eux à des extrêmes fatales.

Tous les deux jours en moyenne, un agriculteur se suicide en France faute de ne pas pouvoir suivre financièrement et acculé à ses responsabilités, le geste fatal, le suicide.

Les agriculteurs qui nous garantissent le couvert de par leur dur labeur sont aujourd’hui abandonnés et relégués au nom de la compétitivité.

Pour rappel, ce document touchant et une demande de prise de conscience globale face à l’intolérable dictat de la finance.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Changer le monde ? Il nous incombe de faire plier les industriels !

>>>Source de l’image<<<

Faire plier les industriels en les boycottant intégralement engendrerait une catastrophe sociale sans précédent, ça serait des centaines de milliers d’emplois perdus. Le  système nous tient par les couilles si vous me passez l’expression.

« C’est aux consommateurs qu’il incombe de faire plier les industriels car si la viande au Nitrite de Sodium existe, si les perturbateurs endocriniens tuent chaque années des milliers d’êtres humains, si des forêts sont déboisées au profit de l’huile de palme etc… c’est qu’il y a une forte demande et c’est par nos gestes de tous les jours que nous arriverons à vivre dans un monde plus propre, plus respectueux de la vie et de l’environnement ; donc meilleur pour nous. »

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

  • Nous avons pris l’habitude d’aller dans les fast food et d’acheter de la nourriture en grande distribution dans laquelle il n’y a en réalité rien de bon pour nous.
  • Nous achetons des litres de détergents ménagers toxiques alors que des produits naturels biodégradables permettent d’obtenir exactement le même résultat.
  • Nous empoisonnons nos foyers et jetons notre argent durement gagné par les fenêtres sans aucune raison valable.

Pourquoi cela ?

Parce que l’industrie du marketing nous dicte d’agir ainsi. Ils veulent juste que vous achetiez leurs merdes.

Par exemple, lorsque une entreprise pollue l’environnement ou a recours à de mauvaises pratiques commerciales, si tu n’achètes pas ses produits, elle sera contrainte de changer. Si tu ne veux pas de nourriture contenant des produits chimiques ou des OGM, alors n’en achète pas.

Dès lors que nous nous comporterons de façon responsable et que nous dépenserons notre argent intelligemment, chaque politicien, corporation et dirigeant à travers le monde réalisera que nous nous sommes enfin réveillés. C’est le point le plus important du présent message.

Tous ces abus dans notre système peuvent se produire car nous détournons systématiquement le regard et les acceptons, (le fameux Déni. ndlr.) mais si nous choisissons d’être d’avantage impliqués et de prendre les bonnes décisions, tout change.

Nos choix de consommation sont la façon la plus efficace pour nous d’avoir un impact significatif et puissant sur notre monde.

Nous sommes au 21 ème siècle, si nous utilisons nos ressources avec sagesse, il n’y a aucune raison pour que chacun n’ait pas ce dont il a besoin. Il n’y a également aucune raison pour que des personnes continuent à mourir de faim à travers le monde. (Toutes les 6 secondes, c’est un enfant en dessous de 10 ans qui meurt de faim dans le monde. ndlr.)

Et le commun des mortels, qu’il soit Israélien, Palestinien, Protestant, Catholique, Irakien ou Américain, chacun d’entre nous aspire à vivre dans un monde de paix et de justice dans un environnement sain.

Le reste dans la vidéo

L’image du jour : Changeons afin de changer les industriels

C’est aux consommateurs qu’il incombe de faire plier les industriels car :

  • Si la viande au Nitrite de sodium existe.
  • Si les perturbateurs endocriniens existent.
  • Si l’huile de palme existe.
  • Si il y a déforestation dû à l’industrie du bois etc…

C’est qu’il y a une forte demande de notre part et c’est par nos gestes de tous les jours que nous arriverons à vivre dans un monde plus propre, plus respectueux de la vie et de l’environnement ; donc meilleur pour nous.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

Les migrants empruntent de plus en plus le Détroit de Gibraltar, malgré sa dangerosité. Le prix ? 3 tentatives pour 900 euros.

Détroit de Gibraltar : La traversée la plus risquée.

Depuis le début de l’année, 8’000 migrants ont dû être sauvés au large de l’Espagne, c’est 3 fois plus qu’en 2016. Même si la traversée est courte, 14 kilomètres séparent le Maroc de l’Espagne elle reste très dangereuse car à cet endroit les courants marins sont très puissants.

Alors pourquoi cet ancien itinéraire est-il à nouveau plébiscité ?

  • Parce que la traversée est bon marché, les passeurs demandent environ 900 Euros par personne et pour ce prix, les migrants ont droit à 3 tentatives.
  • Parce que depuis mars 2016, la route des Balkans est quasi bouclée en raison de la fermeture des frontières en Macédoine, en Slovénie, en Croatie et en Serbie.
  • Parce que la Libye a renforcé les contrôles des garde-côtes ce qui diminue fortement le passage des migrants vers l’Italie.

Rejoindre l’Europe toujours au péril de sa vie.

Source : Radio télévision Suisse (Nouvo)

Anonymous : Maltraitance d’enfants, la honte ! (Message)

Peuple du monde libre, nous sommes Anonymous.

Des enfants sont maltraités alors que l’institution est supposée les protéger. Leurs placements abusifs en France sont un problème institutionnel très grave. Chaque année on retire 136’000 enfants à leurs parents et 68’000 placements ne sont pas motivés aboutissant à des situations de souffrances extrêmes pour nombre de familles et d’enfants.

Enfants en souffrance, la Honte.

La honte, ce sont les dizaines de milliers d’enfants placés abusivement sans motif légitime.

La Honte, ce sont les familles détruites par des condamnations abusives des magistrats, juges et procureurs violant la loi et la procédure.

La Honte, ce sont ces innombrables associations de services sociaux exerçant sans habilitation, sans autorisation, sans inscription en finesse et qui détournent ainsi l’argent public par dizaines de milliers d’euros.

La Honte, ce sont des dizaines de milliers d’intervenants, médecins, experts, psychologues et travailleurs sociaux exerçant aussi illégalement pour le compte des tribunaux.

La Honte, c’est que sur les 150’000 enfants qui vivent dans des foyers ou dans des familles d’accueil, beaucoup finiront à la rue.

« Nous sommes Anonymous. Nous sommes Légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Redoutez-nous »

Médias : Ce n’est pas Internet qui est stupide mais l’utilisation que l’on en fait

Ce n’est pas Internet le problème. Mais l’utilisation que l’on en fait.

Ça signifie pas que les médias mainstreams soient la seule source d’information valable. Cela signifie que chaque information doit être confirmée par des sources, et que tous les médias, alternatifs ou non, ne disent pas la vérité par défaut.

Par esprit manichéen, certains tombent dans une vision binaire de l’information. Tout ce qui est « officiel » devient faux et inversement. Pourtant, il y a une différence fondamentale entre « l’orientation du traitement de l’information » (propre à chaque média) et la construction de faux, rumeurs et de théories.

Ainsi, la vérité est une recherche perpétuelle de nuances de gris. Mais dire la vérité n’est pas particulièrement vendeur. Si c’est évident pour nos lecteurs, un simple coup d’œil sur les forums « terre plate » suffit à comprendre que c’est loin d’être assimilé pour tout le monde.

Réalisation Danny Casale / Adaptation FR Mr Mondialisation

À suivre « Defakator », le youtubeur qui défèque sur les fakes : https://mrmondialisation.org/le-youtubeur-qui-defeque-sur-les-fakes/

Economie : La fin probable du cash programmée pour fin 2018 ?

Déjà évoqué à plusieurs reprises ici, nous allons vers une abolition du cash et cela pourrait arriver bien plus rapidement qu’on le croit.

C’est par le biais d’applications attractives comme par exemple :

… que l’on va dans un proche avenir bon gré ou mal gré devoir se passer d’argent liquide.

Les grands profiteurs d’une suppression de l’argent liquide seraient certainement les banques.

D’une part, elles s’épargnent des frais des transactions pour les opérations en liquide, elles ne doivent plus mettre à disposition aucun distributeur automatique de billets, l’argent ne doit plus être imprimé.

D’autre part, les banques gagnent aux transactions (plusieurs milliards).

Supprimer l’argent liquide signifie que nous n’avons plus aucun moyen de paiement anonyme et les vraies motivations des autorités et du fisc sont d’avoir un contrôle total du flux de paiements des citoyens. Au final, obtenir le citoyen transparent (Big brother sait tout!)

Le citoyen transparent pourrait servir avant tout au but de construire un ordre mondial, dictatorial, dans lequel tous moyens d’existence peut être retiré aux dissidents par simple pression sur un bouton.

Ce qui est en train de se passer en coulisses est on ne peut plus grave. Sous prétexte de luter contre le terrorisme et le blanchiment d’argent, le système vous sucre vos libertés et s’octroie ainsi le droit de vie ou de mort sur le citoyen lambda.

La dictature en marche !

Ci-dessous, la photo du texte que Bruxelles a sorti tard le soir (évidemment) afin d’OBLIGER TOUTE L’EUROPE A NE PLUS ACCEPTER L’ARGENT LIQUIDE (POUR 2018).

 

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Pierre Jovanovic sur la fin de l’argent liquide & questions sur le périscope d’independenza WebTV.

Voir aussi :

Gel préventif des avoirs bancaires afin d’éviter les Bank Run et séquestration de votre argent par les banques.

La déclaration d’indépendance de la Catalogne est signée, son application différée

Le chef de l’exécutif catalan Carles Puigdemont et des députés au parlement de la communauté autonome ont signé la déclaration d’indépendance de la Catalogne et ont gelé la mise en application du processus. Le Conseil des ministres espagnol tiendra mercredi matin une réunion extraordinaire sur décision du Premier ministre Mariano Rajoy.

Le président du gouvernement catalan Carles Puigdemont a signé mardi soir la déclaration d’indépendance de la Catalogne, mais en a suspendu l’application.

Le numéro deux de l’exécutif catalan Oriol Junqueras, la présidente du parlement Carme Forcadell et les députés des coalitions pro-indépendance «Junts pel Si» (Ensemble pour le oui, à l’indépendance) et Candidature pour l’unité populaire (CUP), qui détiennent la majorité absolue de 72 sur 135 sièges au parlement, ont aussi signé cette déclaration.

​Ce texte n’aura pas d’effet immédiat. Les autorités catalanes comptent le soumettre au parlement en cas d’échec des négociations entre Barcelone et Madrid sur le règlement pacifique de la crise.

Le chef de l’exécutif catalan Carles Puigdemont a affirmé mardi, devant le parlement de la communauté autonome, que le 1er octobre les Catalans avaient dit oui à l’indépendance et que la Catalogne devait devenir un Etat indépendant. Toutefois, il a proposé de suspendre la déclaration d’indépendance pour discuter avec les autorités espagnoles.

30.000 personnes se sont rassemblées mardi soir devant le siège du parlement catalan à Barcelone pour écouter l’intervention de Carles Puigdemont retransmise sur deux écrans géants, d’après le journal El Mundo.

Suisse : Vidéo de propagande pro-niqab postée par le Conseil central islamique de Suisse

Le Conseil central islamique de Suisse (CCIS) a posté une vidéo en suisse allemand de protestation contre l’initiative visant à interdire le niqab dans le pays.

La vidéo, mise en ligne sur la chaîne YouTube du CCIS le 15 juillet 2017, montre une femme vêtue d’un niqab s’adonnant à diverses activités sportives et récréatives, faisant de la trotinette, du vélo d’appartement, de l’haltérophilie, de la boxe et mangeant de la pizza, pour conclure par un plongeon dans un fleuve depuis un pont.

Les électeurs suisses devraient se prononcer sur le port du voile intégral (niqab) dans l’espace public d’ici 2020, emboîtant le pas à des pays comme la France et la Belgique où l’interdiction de se dissimuler le visage est en vigueur.

L’initiative a été lancée par un groupe de militants anti-migrants rassemblés sous le nom du Comité d’Egerkingen, qui était à l’origine du vote en 2009 contre la construction de nouveaux minarets dans le pays.

Les membres du comité ont déposé vendredi auprès des instances fédérales à Berne une pétition qui a recueilli plus de 106.000 signataires conformément à la loi sur les votations populaires, l’un des fondements du système de démocratie directe dans le pays alpin.

Leur proposition qui s’inspire de l’article constitutionnel voté il y a deux ans par le canton du Tessin (sud) “vise explicitement les formes de dissimulation adoptées par des criminels, des casseurs et des vandales” , ont-ils précisé dans un communiqué. Elle prévoit toutefois des exceptions pour des raisons de santé ou de sécurité, des raisons climatiques ou dans le cas de coutumes locales.

“L’interdiction de la dissimulation du visage pour des motifs religieux dans l’espace public répond à la règle de la proportionnalité et ne viole ni la liberté religieuse, ni la liberté d’opinion” , a estimé le comité. Celui-ci affirme qu’une telle mesure “ne constitue pas non plus une discrimination” , tout en se référant à un avis de la Cour européenne des droits de l’homme.

Les medias, un outil de propagande au service du système de domination

Nous sommes aujourd’hui, plus que jamais, à l’ère de l’information, qui est en réalité l’ère des medias.

Ces medias dominants ne sont qu’un vulgaire outil de propagande au service du système de domination mondiale.
Quoi de plus normal quand on sait qu’ils appartiennent à de grandes multinationales et aux intérêts des élites par le biais de leurs conseils d’administration. De même que les instituts de sondages, utilisés pour orienter l’opinion publique.

Les médias choisissent pour nous les informations sur lesquelles nous devons nous focaliser, et nous disent ce qu’il faut penser. La manipulation et la partialité leur sont inhérentes.
C’est par les médias qu’on a la guerre, la censure, la diabolisation, les châtiments, les diversions : une chaîne de montage surréaliste de clichés de soumission et d’hypothèses erronées.

La méthode est désormais rodée :
D’abord un abrutissement des masses à travers des programmes de divertissement débilisants.
Ensuite « ce temps de cerveau disponible » (comme disait un ancien patron d’une grande chaine de télé) sera utilisé pour deux choses :
– vendre des produits commerciaux
– vendre un programme politique, économique ou militaire

Tout cela en laissant croire au public qu’il est libre de ses choix.
Ainsi, on convaincra l’opinion publique de la nécessite et de la justesse d’une guerre, ou d’une reforme économique ou politique.

On créera un problème et sa solution, qui sera vendue comme la seule alternative, on discréditera les opposants à ce système injuste, en laissant croire qu’en dehors de lui rien n’est possible.

Bref, c’est ce qu’on appelle de la propagande, et celle-ci est basée sur une chose capitale : l’ignorance.
Car comme le disait si bien Catherine II de Russie, « L’ignorance du peuple nous garantit de sa soumission. »

Qui ose aujourd’hui se lever au nom des masses ? Qui raconte leur histoire ? Qui remet les pendules à l’heure ? N’est-ce pas là le rôle des journalistes ?

Le Parti Anti Sioniste condamne l’attitude irresponsable et criminelle de ces medias/mensonges.
Exigeons de nos médias de masse, un changement dans le traitement de l’information, ou boycottons-les, pour ne plus aller que vers des médias alternatifs ou intelligents et honnêtes.

Ce dont nous avons besoin, c’est d’un journalisme qui surveille, s’oppose à la propagande et enseigne aux jeunes à devenir les agents du peuple, pas du pouvoir.