Pour rappel : Un discours de Donald Trump qui ne sera jamais diffusé dans les médias Mainstream

Peut avant les élections américaines du 8 novembre 2016, Donald Trump déclarait la guerre à l’establishment, à la corruption et aux médias corrompus.

Ce discours peut conventionnel pour un homme multi millionnaire qui se lance à la conquête du  pouvoir laisse entrevoir s’il est élu, un imminence changement politique et géopolitique sur le plan mondial.

« La corruption doit cesser, les petits cadeaux entre lobbyistes et élus doivent cesser, nous devons entrer dans une ère de transparence, dans une ère ou vous, le peuple devez être écoutés et compris. »

C’est la première fois dans l’histoire des États-Unis d’Amérique qu’un président élu n’a  eu besoin durant sa campagne électorale d’aucun apport financier extérieur ce qui signifie que durant toute la période ou il exercera son mandat, il n’aura de comptes à rendre qu’ à son électorat, ce qui pourrait laisser entendre que les fausses promesses seront rigoureusement réduites car ne dépendant d’aucun organisme financier externe, il sera libre de ses mouvements. Il s’agit là d’une première historique où le pouvoir se sépare de la grande finance.

Trump sera-t-il le premier président à utiliser l’argent contre l’argent ?

A en écouter son discours, on serait amené à le penser toutefois, l’avenir nous le dira. En attendant, l’Establishment lié au club très fermé de la fondation Clinton est aux abois et a d’ailleurs fermé boutique suite au résultat victorieux de Donald Trump.

L’histoire de notre civilisation est arrivée à un tournant décisif et tout va désormais aller très vite; si vite qu’il nous faudra être très attentif pour ne rien manquer.

Si toutefois la désillusion devait rejoindre la déclaration de François Hollande qui déclarait que son ennemi était la finance nous serions alors à l’aube d’une insurrection générale car il s’agirait là de la goute d’eau faisant déborder le vase.

Voici la vidéo de ce discours hors normes que les médias Mainstream ne vous montreront jamais mais dont le visionnage est capital pour la suite et la compréhension de notre histoire.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

Énergies : Le moteur Stirling un moteur pouvant fonctionner avec n’importe quel carburant

Mis au point par la firme Phillips le moteur Stirling, révolutionnaire, non polluant et très économique dort encore dans les cartons.

Ce moteur qui accepte tous les carburants ne pollue presque pas et sa consommation est inférieure de moitié aux moteurs actuels. Le moteur Stirling est un moteur à air chaud dont le brevet a été déposé par le révérant écossais Robert Stirling en 1816, soit 50 ans avant le moteur à 4 temps et 80 ans avant le moteur Diesel.

Ce moteur fonctionne grâce un système de pompage d’air.

Le moteur Stirling a un rendement de 40% contre un rendement 20% pour les moteurs à 4 temps ou les moteurs Diesel.

Le moteur Stirling ne réclame qu’une source de chaleur et n’importe quel combustible convient mais le carburant le plus omniprésent et surtout gratuit est le soleil bien sûre.

L’étude de ce projet a démarré en 1938 dont l’objectif était de fabriquer des groupes électrogènes pour les radios et les télévisions. Mais en 1950, l’invention du transistor permet de construire des radios fonctionnant sur piles consommation oblige.

Désormais, la firme Philips ne se penche plus que sur des applications telles que les réfrigérateurs ou la pompe à chaleur.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

https://vk.com/video258326750_456239851

Etats-Unis : La fondation Clinton ferme boutique, les rats quittent le navire !

Pour ceux qui en doutaient encore, la Fondation Clinton de Washington DC est à la dérive (Daily Caller). 22 membres du personnel sont mis à la porte cette semaine (date de départ le 15 avril) et le reste va suivre incessamment. Beaucoup avaient déjà pris les devants et présenté leur démission.

La Fondation Clinton est gérée par Bill et présidée par Chelsea (la fille), pour permettre à Hillary de récolter de l’argent pour sa campagne et pour accroître leur fortune personnelle.

Il était devenu clair au cours de la campagne, notamment grâce aux emails « hackés par les Russes » et rendus publics par Wikileaks, que les Clinton vendaient les services d’Hillary contre des donations par des lobbies et des gouvernements étrangers (Algérie, Arabie saoudite,…) à la Fondation. De plus, le salaire de Bill était monstrueusement élevé et les frais de fonctionnement énormes. Le mariage somptueux de Chelsea avait été payé en partie par la Fondation.

Fait significatif: depuis qu’Hillary a perdu les élections, les donateurs ont totalement disparu. Peter Schweizer, l’auteur du livre « Clinton cash » (Clinton Cash) prédit que la Fondation fermera très prochainement ses portes.

L’investiture de Donald Trump en temps réel

WATCH NOW: President Donald Trump and First Lady Melania Trump attend inaugural parade http://cbsn.ws/2jH5H4R

Posted by CBS News on Freitag, 20. Januar 2017

Le symbole de la gifle : Quand il y a violence c’est que les dialogues ont été rompus c’est que la démocratie n’existe plus

Le 22 décembre 2016, Manuel Valls se prenait un sac de farine de la part d’un citoyen mécontent. Le 17 janvier, la farine c’est transformée en une belle gifle humiliante. Tout le gratin politico-médiatique s’est bien évidemment offusqué de cette violence atroce contre Valls ! Je ne condamne pas du tout cet acte et je vais expliquer pourquoi :

Je ne suis pas pour la violence comme mode d’action politique, bien évidemment que je suis contre la violence en démocratie. Mais… Attendez… On est pas en démocratie !

Pourquoi la violence n’est-elle pas admise en démocratie ?

Parce que le peuple a d’autres moyens de s’exprimer, par exemple le référendum d’initiative populaire, les assemblées constituantes et plein d’autres outils. La démocratie n’accepte pas la violence car elle privilégie le dialogue.

Revenons en France dans notre magnifique démocratie autoritaire ou le peuple n’a qu’un droit, celui de se taire. Il n’y a plus de dialogue. Manuel Valls s’est pris de la farine, il s’est pris une claque, Manuel Valls il s’est pris tout ça parce qu’il a coupé le dialogue. Il a utilisé six fois le 49.3 justement pour éviter le dialogue et imposer ses décisions. A l’époque de la loi travail les citoyens n’ont pas su se faire entendre par leurs députés et sont donc descendu dans la rue pour manifester et relancer le dialogue et la seule réponse que nous avons eu de la part du gouvernement ça a été les CRS armés jusqu’aux dents.

La violence du peuple elle ne vient pas seule, elle n’est qu’une réaction face à celle du pouvoir.

  • Est-ce que vous condamnez aussi la révolution de 1789 ?
  • Est-ce que vous condamnez aussi la violence qui renverse des dictateurs ?

Non ? Pourquoi ?

A l’époque, tous les médias et tous les politiciens dénonçaient aussi la violence. Si on doit en arriver à la violence et subir le mépris de nos médias et de nos politiciens pour instaurer une réelle démocratie qui nous en voudra ?

L’histoire retiendra que le peuple c’est soulevé pour ses droits et les futures générations trouveront cette violence légitime.

La vidéo :

 

 

Nice: Un SDF meurt de froid dans un jardin de la ville

Il a été découvert par un groupe d’autres sans-abri…

Le froid fait ses premières victimes. A Nice, un SDF a été retrouvé mort dans la nuit de mercredi à jeudi dans un jardin de la ville. « C’est un groupe d’autres sans-abri qui a alerté les pompiers par un appel aux secours », indique les  pompiers azuréens. A l’arrivée des pompiers sur l’esplanade Francis Giordan, l’homme de 62 ans était déjà décédé.

Enveloppé dans des couvertures

Alors que les températures sont particulièrement froides en ce mois de janvier, le SDF venait de passer la nuit dans la rue, enveloppé dans des couvertures.

En attendant que le mercure ne remonte, la préfecture a pris des dispositions. Quarante places supplémentaires pour les sans-abri ont été ouvertes depuis ce lundi, en plus des 67 qui avaient déjà été rendus disponibles depuis le 12 janvier (elles s’ajoutent aux 265 prévues à l’année, ainsi qu’aux 126 supplémentaires ouvertes pour l’hiver) et les maraudes sont intensifiées. Le plan grand froid a également été déclenché dans la ville de Cannes.

« […] tant qu’un homme pourra mourir de faim à la porte d’un palais où tout regorge, il n’y aura rien de stable dans les institutions humaines. »
Eugène Varlin, Procès de l’Association internationale des travailleurs, 1868.

Écoutons à présent le coup de gueule d’un de LULU qui galère du côté d’Avignon et qui n’hésite pas de traiter les politiques je cite :

« Ce sont tous des menteurs, ce sont tous des enfoirés, ils ne pensent qu’à leurs gueules de nous, ils s’en foutent complètement. Pour lutter contre le froid le jour je marche et la nuit je marche… »

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

 

OBAMA : LE COTE OBSCUR !

Obama, c’est trois bombes par heure, soit 72 bombes par jour.

Rien qu’en 2016, l’armée américaine a largué 26’171 bombes, la majorité en Irak, en Syrie mais aussi en Afghanistan, en Libye, en Somalie, au Yémen et au Pakistan.

Sous l’ère Obama, les frappes par drones ont été multipliées par 10. En 2008 il avait fait la promesse de mettre fin aux conflits initiés par Bush. Aujourd’hui les troupes ont bien été réduites en Irak et en Afghanistan mais leur présence globale a augmenté de 130% dans le monde. (Au total : 138 pays)

Le seul président à avoir été en guerre tout au long de son mandat.

Nobel de quoi déjà ?

Coup de chapeau à la RTS (Radio Télévisons Suisse) et à son magazine (Nouvo) qui déchire 🙂

SG / Finalscape

France : Après la gifle infligée à Manuel Valls, on parle de violence. Mais quelle est la vrai violence aujourd’hui ?

Après la gifle infligée à Manuel Valls par le jeune Nolan Lapie lors d’un meeting en Bretagne, l’affaire c’est emballée tant dans les médias que sur les réseaux sociaux.

Manuel Valls était l’invité de Patrick Cohen sur France Inter dans le « 07 – 09 ».

Il parle de cette gifle comme d’un geste de violence qui est intolérable en démocratie. on se souviendra de la chemise déchirée lors de l’affaire Air France.

Le premier interlocuteur à intervenir se voit coupé d’antenne alors qu’il soutenait Nolan en précisant que tous les français aimeraient faire de même. Le candidat à l’élection présidentielle visiblement en campagne sur ce plateau n’a pas hésité à faire sa propre pub.

A l’heure ou ces lignes sont rédigées, le jeune Nolan Lapie a déjà été jugé et se trouve toujours en garde à vue.

Pendant que les politiques s’insurgent contre la violence, Tatiana Ventôse, animatrice de la chaîne Youtube « Le fil d’actu » relate de son côté un tout autre aspect de la violence :

Elle dit clairement que la gifle qu’à reçu le premier ministre Manuel Valls est une caresse en comparaison de la violence que fait subir son gouvernement aux citoyens, en effet :

  • Quand une caissière se fait renvoyer car elle a fait une fausse couche,
  • Quand des gens ont froid parce qu’ils n’ont plus les moyens de se payer le chauffage,
  • Quand des gens meurent de froid dans les rues parce qu’ils n’ont plus les moyens de se loger,
  • Quand on gaz des enfants et des manifestants pacifiques parce qu’ils refont le monde lors d’un rassemblement de « Nuit debout » ce n’est pas violent peut-être ?
  • D’ailleurs le jeune Nolan Lapie n’a-t-il pas été maîtrisé d’une manière violente ?

Les 49.3 à répétition, loi travail et la régression des acquis sociaux de plus d’un siècle, n’est-ce pas de la violence ?

Les gens du pays et les élites ne vivent pas dans le même monde !

Je voudrais à présent parler d’une autre forme de violence celle là même dont certains d’entre nous somme responsables, je veux parler de l’individualisme, de l’indifférence et de la désolidarisation de plus en plus marqués à notre époque.

Quand on passe à côté d’un SDF couché par terre et visiblement mal en point alors qu’il fait très froid et que sur les dizaines de passants qui l’évitent pour ne pas lui marcher dessus, pas un seul ne s’arrête ne serais-ce que pour lui demander ce qu’il a, n’est-ce pas là de la violence ?

Quand un entrepreneur qui n’est pas en mesure de payer son assurance parce que des clients n’ont pas honoré leurs factures, que pris à la gorge parce que manque de trésorerie, il risque de voir son entreprise être mise en liquidation, quand cet entrepreneur s’adresse dans un premier temps à un de ses amis pour lui venir en aide, que cet ami réalise puis diffuse sur les réseaux sociaux une vidéo évoquant le problème, quand cet ami met au point tout un réseau permettant aux gens d’être solidaires même en versant un euro symbolique et que le montant atteint représente tout juste la moitié du montant nécessaire alors que les 4000 Euros demandés, si chacun de celles et ceux qui avaient lu cette bouteille jetée à la mer avaient fait l’effort soit de venir directement en aide à cet entrepreneur soit en partageant tout simplement le message, quand on en arrive là, ne s’agit-il pas aussi d’une forme de violence ?

A ce sujet, je tiens à préciser qu’il n’est toujours pas trop tard et que l’on peut encore intervenir pour aider cet entrepreneur, Guy Poulain.

Il n’y a qu’à cliquer ici

Stéphane Guibert / Finalscape

Humour insolite : Le 11 septembre vu par Bigard !

Un humoriste, Bigard, nous résumant en 20 minutes les attentats du 11 septembre 2001.

C’est tellement drôle mais tellement vrai !

Observez à travers le élucubrations de cet artiste, la singulière vérité qui nous mène tous à un naufrage inéluctable !

Laissez-moi vous présenter ce qui suit comme étant :

Les 11 commandements de Bigard

Durée : 40’06

Stéphane Guibert / Finalscape