L’affaire Théo : Les implications médiatiques et politiques

Texte repris lors d’un article précédent :

En France, l’affaire Théo qui met le feu aux poudres ne sert que les intérêts médiatiques; un mini attentat justifiant l’embrasement des banlieues. Mais ne soyez pas dupes amis français, ce scénario savamment orchestré par les médias Mainstream n’est destiné qu’à vous embrumer l’esprit, vous monter les uns contre les autres et apparemment ça marche vu ce qui se passe en ce moment!

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

France : L’assemblée vote une loi qui protège la corruption !

France : Les députés votent une loi qui protège les corrompus. Les délits occultes ne pourront plus être poursuivis après 12 ans. Quand le passé gêne, oublions le !

L’assemblée nationale et le sénat ont voté une loi qui permettrait aux politiciens et aux  dirigeants d’entreprises qui commettraient des actes répréhensibles par la loi tels qu’abus de bien sociaux, corruption etc…  de ne plus être passibles de poursuites judiciaires passé un délai de 12 ans.

Tant que les gens seront anesthésiés par des débilités du genre « Pokémon Go », « les anges de la réalité » ou toutes autres niaiseries destinées à les tenir à carreaux, tant que les gens auront leur confort qui est un confort relatif d’ailleurs, tant que les gens auront la possibilité d’avoir le dernier « I Phone » à la mode, tant qu’ils auront l’impression, je dis bien l’impression d’être libres et tant que le gouvernement se servira de ces illusions pour manipuler le peuple à sa guise, pourquoi ce dernier cesserait-il de se servir ?

Tant que des attentats commis sous fausses bannières seront perpétrés et faisant ainsi remonter les élites dans les sondages et tenant ainsi la population en respect par le biais de la peur et que cela fonctionnera, pourquoi ces élites se feraient-elles du mouron ?

Cela n’est-il pas génial pour eux ?

Quel bel exemple de démocratie n’est-il pas ?

Vous votez pour un maître tous les cinq ans, vous vous faites littéralement D… Le C… chaque fois et vous en redemandez en votant pour le parti adverse dont le programme au final n’est qu’un copié collé du gouvernement sortant dont seules les promesses électorales non tenues font la différence et vous vous laissez avoir à chaque fois.

Regardez le peuple de Roumanie qui à moins 15 degrés dans les rues durant une semaine réussit à déstabiliser puis renverser un gouvernement corrompu.

En France, l’affaire Théo qui met le feu aux poudres ne sert que les intérêts médiatiques; un mini attentat justifiant l’embrasement des banlieues. Mais ne soyez pas dupes amis français, ce scénario savamment orchestré par les médias Mainstream n’est destiné qu’à vous embrumer l’esprit, vous monter les uns contre les autres et apparemment ça marche vu ce qui se passe en ce moment!

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

LES RASSEMBLEMENTS DIMANCHE 19 FEVRIER CONTRE LA CORRUPTION :
A Angers Place du Ralliement à 15h
A Bourg-en-Bresse Place de la mairie à 15h
A Lyon Place Bellecour à 15h
Orléans à 15h Place du Martroi.
A Clermont-Ferrand à 15h Place de Jaude.
A Paris : Place de la République à 15h
A Toulouse : Place du Capitole à 15h
A Marseille : Devant la mairie
A Rennes : Place de la mairie à 15h
A Bordeaux : Place de la République à 15h
A Montpellier : Place de la Comédie à 15h
A La Rochelle Samedi 18 février à 16h Place de Verdun
A Rouen : Place de l’hôtel de ville à 15h
A Bordeaux : Place de la République à 15h
A St-Omer : Grandplace de St-Omer à 15h
A Sens à 11 h Place de la République
A Toulon à 15h Place de la liberté

Énergie nucléaire : Quand pour des raisons de loi de marché EDF met en danger la population d’un pays tout entier

Le nucléaire en France, la loi du mensonge !

3 documents pour illustrer cet article :

La chose sera vite emballée dans cet article ou je vais vous démontrer à quel point le nucléaire en France est votre ami.

Pour commencer cette vidéo de la chaîne Youtube  « Osons Causer » qui vous explique le pourquoi et le comment de la hausse de vos factures d’électricité qui vont exploser de 30 à 50% ces prochaines années.

Ensuite, cette vidéo de la chaîne Youtube de « Fil d’actu » qui vous démontre l’obsolescence de la plus grande partie du parc nucléaire français.

 » 1/3 du parc des centrales nucléaire obsolète et devrait être arrêté par souci de sécurité. »

Et pour terminer, un reportage d’investigation sur deux accidents faisant partie des accidents les plus graves de l’histoire qui se sont produits à la centrale nucléaire de St Laurent-des-Eaux. L’un c’est produit en 1969 et l’autre en 1980. Ces faits ont été cachés au grand public et les retombées aujourd’hui affectent toujours l’environnement et la santé.

D’autres énergies sont évidemment possibles comme l’énergie solaire par exemple qui à première vue devrait être gratuite moyennant un investissement de base car le soleil n’est la propriété de personne et de tout le monde en même temps, mais ce que m’a appris un ami espagnol et qui m’a fait froid dans le dos, c’est que l’état espagnol impose aux propriétaires de panneaux photo voltaïques  se séparant ainsi du réseau électrique national, un impôt sur le droit d’être autonomes en matière d’énergie, rendant cette indépendance plus coûteuse qu’une connexion sur le réseau électrique conventionnel. (Cette dernière info demande néanmoins à être vérifiée mais vue le contexte économique actuel, cela ne m’étonnerait pas) Ce qui signifie que l’état s’approprie de cette énergie offerte par la nature tout comme l’eau qui ne fait désormais plus partie des droits fondamentaux de l’homme pour un certain PDG de chez Nestlé, tout comme l’air dans certains pays hyper pollués comme la Chine, le Japon ou l’Inde où des techniques sont mises au point pour permettre à l’homme de supporter toujours plus de pollution alors que ces investissements auraient tout aussi bien pu servir pour la diminuer.

Moralité :

L’homme monétisera sa propre extinction et le temps utilisé dans cette dernière, le futur, me semble être désormais à employer au présent.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Il y a 30 ans, la catastrophe du Puits Simon à Forbach. France 3 Lorraine n’oublie pas

Lundi 25 février 1985, une formidable déflagration se fait ressentir dans les entrailles de la terre : un coup de grisou suivi d’un coup de poussière, à 1.050 mètres de profondeur. Le drame du Puits Simon, 22 mineurs tués, une centaine blessés, est la pire catastrophe minière de Lorraine.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Pour commémorer le 30e (triste) anniversaire de la catastrophe du Puits Simon survenue lundi 25 février 1985, France 3 Lorraine réalise actuellement un webdocumentaire sur cet événement resté dans les mémoires comme la pire catastrophe minière en Lorraine : 22 morts et 269 blessés.

A travers plusieurs tableaux réalisés par notre équipe (documentaliste, journalistes, éditrice web, monteur), nous vous proposerons de comprendre ce qui s’est passé ce jour-là à 1.050 mètres de profondeur, au coeur du bassin houiller.

Comment s’est produit le drame, dans quel contexte, avec quelles conséquences pour les hommes, l’entreprise, les conditions de travail, à court et plus long terme, voila quelques-unes des questions auxquelles ce webdocumentaire, mais également une série d’articles réunis dans une page spéciale, apportera des réponses à travers des cartes, des textes, des images (photos, reportages d’époque et d’aujourd’hui) et des infographies réalisés pour l’occasion.

Politique : Des manifestants très en colère contre Fillon

Cela va finir par devenir une habitude. Après avoir été chahuté lors de ses dernières sorties sur le terrain, François Fillon a vu le début de son meeting à Poitiers de ce jeudi 9 février perturbé par des manifestants en colère. Arrivé au dernier moment par une entrée discrète au Palais des Congrès du Futuroscope, le candidat de la droite pour la présidentielle n’a pas pu profiter du spectacle réservé à ses militants : devant l’entrée principale de la salle, une soixantaine de manifestants, pacifiques mais chauffés à blanc, attendaient les aficionados de François Fillon avec casseroles et slogans en guise de bienvenue.

Cernés d’un côté par les gendarmes, de l’autre par les manifestants retenus par des barrières, les arrivants n’avaient d’autre choix que de passer sous un impressionnant déluge de « Fillon, en prison ! », « Escroc ! », « Voleur ! » et autres punchlines bien senties du type « Remboursez le million » !

Dans les rangs des manifestants, quelques militants syndicaux, drapeau Sud à la main, une poignée de militants de la gauche de la gauche, mais aussi des étudiants et des citoyens lambda de tous âges, venus individuellement sur les lieux pour exprimer leur colère. Le message semble être passé.

Les élites complètement déconnectées de la réalité !

Un gouvernement qui représente son peuple est un gouvernement qui sait ce que c’est que de mettre les mains dans le cambouis, de se lever tous les jours de la semaine tôt le matin, prendre sa voiture et affronter les embouteillages ou prendre le métro, c’est un gouvernement soucieux des intérêts de son peuple.

Oui, tout cela existe mais dans une autre dimension.

La vidéo que voici en est une parfaite illustration.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

La colère froide de Gérard Filoche sur l’affaire Fillon.

Théo (22 ans) souffre d’une déchirure de l’anus sur 10 cm. Un policier aurait porté un coup de matraque horizontal au niveau des fesses.

L’avocat de #Théo dénonce l’attitude anormale du parquet dans cette affaire.
Maître Dupond-Moretti assure la défense de Théo, ce jeune homme de 22 ans gravement blessé au niveau de la zone rectale, entraînant une incapacité totale de travail de 60 jours, à la suite d’un contrôle de police musclé.

Selon Dupond-Moretti Théo va très mal. L’avocat dénonce par ailleurs l’attitude du parquet qui n’a pas voulu reconnaitre « le caractère sexuel de l’intromission de matraque », « heureusement le juge n’a pas suivi le parquet » rappelle Dupond-Moretti.

Dans cette vidéo, La réaction de passants puis celle de l’avocat de Théo, Maître Dupond-Moretti.

Témoignage de Théo

Témoignage de Théo (Compte Youtube clôturé)

Paris station Intramuros gare RATP, un SDF se fait réveiller au caniche !

Déjà privés de logis, privés souvent de nourriture, devant faire face à des hivers glacials et des étés brûlants, privés de dignité humaine et devant affronter la forme de violence la plus intense pour eux, je veux parler de l’indifférence, voilà qu’on vient les réveiller avec des chiens.

Cela doit vraiment cesser 🙁

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Cette scène se déroule dans la station RATP de Intramuros à Paris selon la source.

Les scandales politiques en France ne remontent pas à hier

Les scandales politiques en France ne remontent pas à hier et une très courte mais très explicite vidéo de « Franceinfo vidéo » nous le démontre.

Le canard enchaîné qui semblait en perte de vitesse ces derniers temps c’est bien rattrapé dans l’affaire Pénélope Fillon.

Il y a des hommes politiques certes sincères et remplis de convictions mais à leur arrivée au pouvoir, tous sans exception tombent dans les pièges très raffinés de l’oligarchie mondialiste et des requins de la finance.

Que faudrait-il mettre en place pour que ce système mortifère et guerrier tombe une bonne fois pour toutes ? Les français comme la plus part des peuples dans le monde étant de plus en plus éclairés, arriveront-ils à organiser une insurrection des consciences universelle pour enfin reprendre le contrôle de leur vie ?

En fin de vidéo, Jean Ziegler lors d’un entretient sur son livre « Retourner les fusils » nous dévoile ce qu’il pense de François Hollande qu’il a bien connu.

Et pour celles et ceux que cela intéresse, l’interview de Jean Ziegler dans son intégralité.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

vvv

Attaque terroriste à l’arme blanche au Louvre : un militaire attaqué, l’assaillant blessé

Attaque au Louvre : l'assaillant à crié Allah AkbarTous les détails sur >> francais.rt.com/france/33407-paris-militaire-ouvre-feu-apres-attaque-louvre-evacue

Posted by RT France on Freitag, 3. Februar 2017

Un militaire en faction a été agressé à proximité du Carrousel du Louvre, par un homme qui aurait crié «Allahu Akbar». Le soldat a riposté, blessant grièvement l’assaillant, qui possédait une arme blanche.