Covid – 19 : interview Francis Lalanne

Covid – 19 : Interview Francis Lalanne

« Je demande que cet individu, que ce blanc-bec, soit destitué par des moyens constitutionnels ».

300.000 vues en quelques heures pour l’interview de Francis Lalanne appelant à la destitution de Macron.

Total des vues : 206 , Vues aujourd'hui : 1 

Pierre Jovanovic : “Je commence à penser que Macron a bénéficié de la même triche que Joe Biden lors de l’élection présidentielle”

Pierre Jovanovic : “Je commence à penser que Macron a bénéficié de la même triche que Joe Biden lors de l’élection présidentielle”

(G.S / Finalscape)

Total des vues : 195 , Vues aujourd'hui : 1 

Confinement : Lavage de cerveaux, Schizophrénie et répression, carnet de route bien rempli

Confinement : Lavage de cerveaux, Schizophrénie et répression, carnet de route bien rempli

Confinement, les gros mensonges !

Macron se base sur l’Espagne pour justifier les mesures sanitaires drastiques imposées aux Français alors que dans la péninsule ibérique il n’en est rien,

Voyez  plutôt …

(G.S / Finalscape)

Total des vues : 212 

Coronavirus & Chloroquine : Respect et Bravo à l’Afrique

Coronavirus & Chloroquine : Respects et Bravo à l’Afrique

BONNE NOUVELLE : LA CHLOROQUINE, LE MIRACLE ATTENDU ! DERNIÈRE ÉTUDE DU PROFESSEUR RAOULT : 0.5% DE DÉCÈS !

La chloroquine vers la victoire, Macron est obligé de céder.

Hier, Macron fut obligé de rencontrer le Professeur Didier Raoult car l’étau se resserre autour de lui. De plus en plus de preuves démontrent l’effet très positif de la chloroquine sur le Covid-19 et de plus en plus de preuves démontrent également les conflits d’intérêts permanents dans l’entourage du Président.

Dans cette vidéo, vous en découvrirez de nouveaux mensonges qui sont à un niveau de pouvoir jamais égalé auparavant. Vous trouverez aussi l’analyse de la nouvelle étude du Professeur Raoult ainsi que des preuves indiscutables du succès de la chloroquine.

Partagez massivement avant que cette vidéo ne disparaisse.

 

Total des vues : 222 

POLITIQUE : Dire tout et son contraire

En Mars 2019 l’actuel locataire de l’Elysée était farouchement opposé à augmenter l’âge légal de la retraite

« Tant qu’on a pas réglé le problème du chômage dans notre pays, franchement, ça serait assez hypocrite de décaler l’âge légal. Je veux dire, quand aujourd’hui, on est peu qualifié, quand on vit dans une région qui est en difficulté industrielle, quand on est soit-même en difficulté qu’on a une carrière fracturée… Bon courage déjà, pour arriver à 62 ans ! C’est ça la réalité de notre pays ! Et alors on va dire non ! non ! Il faut aller maintenant à 64 ans ! Vous savez déjà plus comment faire après 55 ans ! Les gens vous disent, les emplois, c’est plus bon pour vous ! C’est ça la réalité ! C’est le combat qu’on mène ! On doit d’abord gagner ce combat avant d’aller expliquer aux gens, mes bons amis, travaillez plus longtemps ! C’est le délai légal ! Çà serait hypocrite. »

Décembre 2019, le discours de l’époque est déjà bien lointain !

Démographie, chômage et économie il faut reformer certes mais ce qu’il faut dans un premier temps changer, c’est  le logiciel actuel qui est devenu complètement obsolète.

Stéphane Guibert / Finalscape

Oui Monsieur Macron, c’est la logique même mais alors pourquoi avez-vous changé votre fusil d’épaule ? (G.S)

Total des vues : 236 

Rencontre Macron Poutine : Il ose tout et on serait tenté de dire que c’est à cela qu’on le reconnait

Lundi 19 août en soirée, Vladimir Poutine rencontrait Emmanuel Macron au fort de Brégançon. Alors que le président français espérait faire un coup d’éclat, il n’a pu s’empêcher de vouloir jouer au donneur de leçons…

Il ose tout et on serait tenté de dire que c’est à cela qu’on le reconnait. Lors de la rencontre au fort de Brégançon dans le Var, Emmanuel Macron n’a pas hésité de faire la leçon à Vladimir Poutine sur sa gestion des manifestations à Moscou.

Alors que la police russe a procédé à de nombreuses arrestations parmi les milliers de manifestants afin de réclamer des élections dites libres,  la France c’était prononcé cet été pour leur libération ; une position reprise par Emmanuel Macron en préambule de la conférence de presse organisée dans la maison de vacances présidentielle aux côtés de Vladimir Poutine.

Source : TV Libertés >>>

Total des vues : 181 

Macron et Castaner visés par une plainte pour « Crime contre l’humanité »

Macron et Castaner visés par une plainte pour « Crime contre l’humanité » à la Cour Pénale Internationale (CPI).

Pour l’avocate Sophia Albert-Salmeron, ils étaient tous les deux les « donneurs d’ordres » qui ont autorisé les forces de l’ordre à utiliser des armes « répertoriées comme armes de guerre » dans les manifestations des Gilets jaunes : « Il a une immunité au niveau interne, et c’est pour ça qu’existe la Cour Pénale Internationale, parce qu’on peut saisir cette Cour […] contre un chef d’État et ses ministres », a-t-elle précisé.

Francis Lalanne s’est rendu le 11 juin à la Cour pénale internationale afin d’y déposer une plainte pour «crime contre l’humanité» contre le Président français et son ministre de l’Intérieur. Comme l’explique l’avocate Sophia Albert-Salmeron, ils étaient les «donneurs d’ordres» lors des manifestations des Gilets jaunes.

Le requérant dans cette affaire est Francis Lalanne, chanteur et Gilet jaune qui avait lancé il y a trois mois une pétition sur change.org afin de soutenir une procédure contre le Président et son ministre de l’Intérieur qu’il accuse de «crimes contre l’humanité». Au moment de la rédaction de cet article, cette pétition a recueilli environ 100.000 signatures.

Lors de son déplacement à La Haye, M.Lalanne était accompagné par les avocats Sophia Albert-Salmeron et Ghislain Mabanga. Ce dernier est l’avocat agréé de la CPI qui sera en charge du dossier.

Comme l’a expliqué Mme Albert-Salmeron sur la chaîne YouTube Audiovisuel Créativ’Arts, Emmanuel Macron et Christophe Castaner sont les «donneurs d’ordres» qui ont autorisé les forces de l’ordre à avoir recours à des armes «répertoriées comme armes de guerre» lors des manifestations des Gilets jaunes. Elle a notamment cité l’utilisation des LBD et des grenades de désencerclement.

Sophia Albert-Salmeron a indiqué que les Présidents ne peuvent pas invoquer l’immunité devant la CPI.

«Il a une immunité au niveau interne et c’est pour ça qu’existe la Cour pénale internationale, parce qu’on peut saisir cette Cour […] contre un chef d’État et ses ministres», a-t-elle précisé.

Ils devraient recevoir d’ici un mois une réponse sur la recevabilité de ce dossier.

Merci à Sputnik News pour ce complément d’informations.

Total des vues : 407 , Vues aujourd'hui : 1 

Vincent Lapierre : Elections européennes 2019, Ils vont revoter pour Macron

Micro trottoir : Ils ont tous le même discours !

Ils ont tous le même discours, un copié-collé dans les réponses du reportage qu’avait fait Vincent Lapierre pendant un meeting d’Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2017.

Quelques commentaires tirés des réseaux sociaux (Copié-collé) :

  • On parle de l’abrutissement de la société depuis quelques années. J’ai toujours été sceptique à ce sujet, pensant naïvement que le français était assez intelligent et cultivé pour ne pas tomber dans ce piège! Mais là c’est le choc! Le Q.I moyen doit être proche de celui de Nabilla.
  • Individu comparable à des méduses (pas de cerveau) les réponses sont un peu comme aux présidentielles des groupies qui voté parce qu elles trouvé macron jeune et mignon la on touche le fond.
  • Faudrait faire passer des tests de Q.i pour avoir le droit de vote.
  • Oh my god ! On leur a pucé la cervelle ! L’abrutissement des masses dans toute sa splendeur.
  • J’hallucine, incroyable ils sont conditionnés, ils ne savent même pas expliquer leurs motivations, ils ne savent même pas à quoi sert l’Europe, ils votent sans conviction franchement ça fait vraiment peur. Pauvre France, pauvre Europe.
  • Quand on voit la stupidité de certain français, on ne peut que se dire qu’ils méritent ce qui va leur arriver…
  • Des génies, il n’ont même pas d’argument pour rester dans l’Union européenne. Encore des marionnettes de lrem et de bfmtv.

Guibert Stéphane / Finalscape

Total des vues : 245 

L’Europe, cette promesse avortée, ce mensonge éhonté, cette chimère issue de cerveaux sans scrupules

Lavc55.18.102

Mise à jour : samedi 27 avril 2019 – 18:54 –

Plaidoyer des pauvres

1992 : Vote suisse contre l’adhésion du pays à l’espace économique européen.

Cette année là, j’avais 30 ans et étais farouchement opposé à l’adhésion du pays à cet espace mortifère et contre-productif qu’était l’espace économique européen.

J’expliquais mon choix en disant que ce que l’Allemagne Nazie n’avait pas obtenu par les armes était en train de se réaliser sur le plan économique.

À l’époque, j’étais bien isolé. Alors que mon entourage ne rêvait que de l’abolition des frontières au nom de libertés universelles, je sentais le piège de la finance se refermer tel un étau, tel une morsure de requin ne lâchant prise sur une proie rendue facile de par sa naïveté, (le peuple).

Les promesses faites à l’époque se sont transformées au fil du temps en cauchemar, voyant les classes moyennes et défavorisées s’appauvrir inexorablement et les riches se gaver comme jamais.

Les élites inventèrent la dette afin de justifier une austérité culpabilisante nous mettant la pression et nous obligeant à concéder à des coupes budgétaires tous azimuts.

Ils amputèrent dans les aides sociales, dans les retraites, dans les services publiques et tout ce qui pouvait soulager la société du mal-être dont elle était victime. Ils supprimèrent les impôts pour les riches et parallèlement, afin de combler le manque à gagner, ils imposèrent aux pauvres toujours plus d’austérité par le biais d’impôts et de taxes inventés.

Nous arrivons au paroxysme d’une ingérence voulue par une caste de privilégiés méprisant le peuple tout en l’esclavagisant.

La vérité, c’est que ce beau projet d’une Europe sociale n’est qu’un leurre, une fiction, un mensonge se traduisant par des mouvements contestataires tels que les Gilets jaunes qui ont compris mais un peu tardivement ce qu’était l’Europe ; mais bon, mieux vaut tard que jamais.

Les choses bougent et les esprits se réveillent. Les élites l’ont bien compris et soutenus par des médias corrompus, tout ce petit monde s’applique à dire que celui qui est contre l’Europe se range dans la catégorie du « repli sur soi-même », de « l’isolationnisme » voir même de la « xénophobie » (ben voyons !) et pour couronner le tout, ne voila-t-il pas que le sionisme éclate au grand jour. Le sionisme n’est ni une religion, ni un état, le sionisme est une idéologie faisant l’apologie du pouvoir et de la domination par l’argent ; et que va dire Macron concernant cette nouvelle doctrine ?

« L’antisionisme est la forme réinventée de l’antisémitisme »

Rappel :

Emmanuel Macron président de la France déclarait le dimanche 16 juillet 2017 :

En présence du premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, Emmanuel Macron a déclaré lors de la commémoration des 75 ans de la rafle du Vel d’Hiv, qu’il ne “céderait rien à l’antisionisme”, qui est selon lui “la forme réinventée de l’antisémitisme”.

“Nous ne céderons rien aux messages de haine, nous ne céderons rien à l’antisionisme car il est la forme réinventée de l’antisémitisme”, a promis le chef de l’État.

Plus on va de l’avant et plus je me dis que la constitution européenne va à l’encontre des intérêts des peuples. 

Si ces derniers ne votent pas dans le sens des intérêts de l’UE, on les fait revoter et si cela ne suffit pas, on y rajoute des menaces comme c’est le cas pour la Suisse en ce moment que l’UE fait chanter avec un accord cadre qui si il n’est pas signé, met l’équivalence boursière du pays en péril. Autrement dit : « Tu signes ou on te met à mort! »

L’Europe n’est autre qu’une dictature voulue par une caste de richissimes nantis qui n’ont que faire des gueux qui ne leur servent que de chair à canon.

Rappelons-nous de ce que disait Chirac contre l’Europe et qui peu de temps après retourna sa veste :

La fin des nations souveraines en Union Européenne.

  • Comment fonctionne l’Union Européenne ?
  • Qui décide des lois appliquées en UE, les peuples ont-ils leur mot à dire ?
  • D’où vient la peur du Brexit, du Frexit ?
  • Pourquoi les citoyens sont impuissants démocratiquement ?

Sur VK :

Sur Youtube :

En résumé :

l’Union européenne se construit sans les peuples ou devrais-je plutôt dire, contre les peuples. Mais l’histoire nous l’a appris, de César à Napoléon en passant par Hitler, en  bâtissant  l’Europe sans les peuples les empires s’effondrent et l’Europe actuelle ne fera pas exception à la règle.

Et pour terminer :

La différence aujourd’hui réside dans le fait que l’information circule à la vitesse de la lumière et que le peuple, plus éclairé que jamais saura débusquer l’origine du mal en se donnant les moyens de faire payer aux pourvoyeurs de centaines d’années de misère humaine, les mêmes qui sont à l’origine de la destruction de notre environnement, le juste prix de leurs actes. Les géants aux pieds d’argile vont tomber et le règne de ces familles qui imposèrent leurs règles mortifères sur des générations entières touche à sa fin.  Ce n’est qu’une question de temps. Le compte à rebours est lancé et sur l’échelle humaine, il ne leur reste que quelques centièmes de secondes.

Stéphane Guibert / Finalscape

Total des vues : 230 , Vues aujourd'hui : 1