François Asselineau : Et si l’on parlait de nature, d’humanisme et d’amour ?

François Asselineau, président de l’UPR (Union Populaire Républicaine) et ex candidat aux dernières élections me surprendra toujours.

Visionnaire en politique pour celles et ceux qui le connaissent, je vous propose un document vidéo qui dévoile ce personnage déjà haut en couleur, sous un tout autre angle.

C’est à l’occasion de la rebaptisassions il y a une quinzaine d’années du célèbre rocher australien du nom de l’Ayers Rock qui est le nom de l’explorateur qui le découvrit à son nom d’origine Uluru qui fut le nom que lui donnèrent les aborigènes  d’Australie que François Asselineau nous parle de cet évènement qui va conduire à l’interdiction de le gravir ou de marcher dessus d’ici octobre 2019.

Nous découvrons-là un homme proche de l’humanité, de la nature et qui en fin de vidéo nous dit que l’argent à tout prix est loin d’être une fin en soi et qu’il serait peut-être temps d’introduire un peu plus d’amour entre les hommes.

Un François Asselineau à redécouvrir peut-être pour celles et ceux qui le connaissent déjà et à découvrir tout court pour les autres.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

L’UPR EST PARVENUE À SE PROCURER UN SCAN DE L’ORIGINAL DE LA NOTE DU 11 JUIN 1965 DU DÉPARTEMENT D’ÉTAT AMÉRICAIN SUR L’EUROPE ET L’UNION MONÉTAIRE EUROPÉENNE.

Première publication : juin 2014

Grâce au talent de détective de François-Xavier Grison, l’UPR est parvenue à se procurer un scan de l’original de la note du Département d’État américain sur la réunion du 11 juin 1965, citée par le journaliste Ambrose Evans-Pritchard dans le Daily Telegraph du 19/09/2000.

Ce document original du Département d’État est passionnant à découvrir et valide totalement l’article du Daily Telegraph et les analyses de l’UPR.

Par la même occasion, il nous permet de démasquer les manœuvres d’intimidation des collabos européistes, qui essaient de discréditer le journaliste britannique, et qui calomnient l’UPR en nous taxant d’« antiaméricanisme primaire », voire de « conspirationnisme », tout simplement parce que nous révélons aux Français le rôle central joué par les États-Unis d’Amérique dans l’euro et dans la prétendue « construction européenne »

Pour que les lecteurs comprennent bien cette note, son contexte et son contenu, je l’ai fait précéder d’une analyse critique circonstanciée. Tout cela vient d’être mis en ligne sur notre site, 49 ans jour pour jour après la tenue de cette réunion de Washington :

>>>Voir ici<<<

>>>Document téléchargeable ici<<<

Ce lien est à faire circuler au plus grand nombre possible de vos amis et connaissances, notamment à tous ceux qui ne veulent pas croire aux informations que nous délivrons. Maintenant, ils ne pourront plus dire que ce n’est pas vrai. Et ils sont donc confrontés à leur responsabilité.

Syrie : Témoignage poignant de la journaliste indépendante Vanessa Beeley

Lors d’un meeting de François Asselineau, la journaliste indépendante Vanessa Beeley fait une courte intervention.

Elle a un mot pour les victimes de Londres mais déclare également que nous vivons dans un monde fait de mensonges relayés par des médias complices, les O.N.G (Toutes), qui travaillent afin de promouvoir l’agenda de  l’O.T.A.N qui lui-même est dirigé par les États-Unis.

Que ce soit au Yémen, en Irak, en Libye, en Syrie ou en Palestine, on nous ment nous dit-elle.

La Syrie n’est pas en guerre civile. les habitants ne fuient pas le régime d’Assad car plus de 80% du peuple syrien prend refuge dans des zones qui sont sous la protection de l’état syrien.

Elle y dénonce notamment la complicité de la France et autres pays membres de l’O.T.A.N ainsi que les pays du Golf comme l’Arabie Saoudite et le Qatar.

Elle nous lit une lettre ouverte au président François Hollande que lui a adressé Pierre Lecorf, ce français qui c’est rendu à l’ouest d’Alep et qui depuis un an prête secours aux populations que les conflits mettent en danger chaque jour.

Poignant témoignage à ne pas manquer.

Stéphane Guibert / Finalscape /VK

 

Compilation des interventions de Francois Asselineau au « Grand Debat de la Présidentielle » du 4-4-2017

Absent des médias avant la campagne 2017, excepté une apparition notable dans On n’est pas couché en 2014, François Asselineau, 59 ans, s’est fait connaître par voie d’affichage et internet. C’est en partie grâce à cette campagne de terrain qu’il a atteint le graal des 500 parrainages avant la date butoir du 17 mars.

« Nous sommes confiants », confiait d’ailleurs à LCI ce mercredi 8 mars son porte-parole, Karim Sehrane.  Pour nous, ce n’est pas une surprise. Mais pour les grands médias, François Asselineau serait effectivement une surprise », nous disait-il alors.

François Asselineau le seul candidat qui permettrait à la France de se remettre sur les rails de sa grandeur, il est grand temps.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Médias : Audrey Crespo-Mara se paye François Asselineau

Depuis le début de la campagne présidentielle (et en particulier, depuis qu’il a accès aux médias), les journalistes harcèlent constamment le candidat Asselineau sur les même sujets lors des ses entrevues: Les complots.

Pour certains, c’est devenu quasi obsessionnel. Voici un petit montage perso de la dernière entrevue qui fera date de la journaliste Audrey Crespo-Mara qui indique en fin d’entrevue, que François Asselineau « voit des complots partout ». Vraiment? (Pour la musique angoissante, c’est le petit plus pour se mettre dans le bain 😉

Pour ceux qui voudraient voir l’entrevue dans son intégralité, la voici, mais je préviens tout de suite les lecteurs que François Asselineau a répondu 100 fois à ces questions. Il n’y a strictement rien de nouveau. Globalement, la journaliste s’est contentée de reparler des mêmes sujets au point d’en devenir monomaniaque (10 références à un complot en 14 minutes, il fallait le faire).

Présidentielles 2017 : Dernière ligne droite

N’étant pas ma tasse de thé, le bourbier politico-économique dans lequel se trouvent la France et l’Europe dans son ensemble en ce moment méritent néanmoins une attention toute particulière sur un évènement majeur à venir, je veux évidement parler de la présidentielle française.

Sur les 11 candidats en lice lequel fera la différence le jour fatidique ?

Sur le plan médiatique (médias mainstream) les dés sont pour ainsi dire pipés car ce n’est plus un secret pour personne aujourd’hui, seuls les candidats auxquels on accorde la parole sur les grands plateaux de télévision ont une chance d’accéder au pouvoir toutefois, les médias alternatifs qui sont loin de rester à la traine proposent un grand nombre de plateformes sur lesquelles des ignorés du système tels que François Asselineau, Jacques Cheminade ou encore Jean Lassalle pour ne citer qu’eux occupent une place prépondérante. Pour avoir accès à l’information il suffit d’ouvrir son navigateur préféré, aller sur un moteur de recherches et taper leurs noms.

Seuls les « matrixés » ne faisant confiance qu’à une seule source d’informations, celle des médias mainstream n’auront que 6 candidats à choix lors du jugement dernier le 6 mai 2017. Pour les autres, les éclairés, les altruistes, ces élections seront le point de départ d’une insurrection globale, une résistance à un système mafieux mis en place depuis des décennies.

Devant faire un choix politique, François Asselineau me semble le candidat idéal pour contrecarrer un système moribond qui, ayant fait les preuves de son inefficacité tant dans des domaines sociaux-écologiques que moraux n’est plus crédible aujourd’hui.

Voici le programme UPR mais je vous invite également à retrouver des hommes qui ont en commun l’aversion au capitalisme canibal.

Le front National « Blacklisterait » les médias qui le dérange. Censure quand tu nous tiens
Jean Lassalle : Un député français pas comme les autres

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Politique : Asselineau se lâche en off et balance toute la vérité

François Asselineau se lâche et fait des révélations fracassantes. Les américains, les intérêts euro-atlantistes ont acheté les élites du monde occidental. L’actuel premier ministre britannique John Major celui là même qui a fait avaler le traité de Maastricht alors que 90% de la population anglaise n’en voulait pas, ce cher homme se trouve en ce moment aux fonds Carlyle en Californie, fond qui gère des fortunes comme celle de la famille Bush, Ben Laden, le fond qui est dirrigé par Monsieur Frank Carlucci, ancien directeur adjoint de la C.I.A, le fond qui engage le demi frère de Sarkozy, fond qui a comme représentant en France et en Europe, Monsieur Yves de Chaisemartin qui possède 25% du magazine Mariane qui fait la promotion de marine…

L’ensemble des élites françaises a été acheté et gangrené par ce système.

Une vidéo à écouter et a partager afin d’ouvrir les yeux au plus grand nombre.

Stéphane Guibert / Finalscape /VK

FRANÇOIS ASSELINEAU : à l’Entretien politique du 20H sur FRANCE 2 le 30 mars 2017

PUJADAS (comme les autres journalistes des grands médias) use-t-il ici de tous les stratagèmes les plus nauséabonds afin de désinformer le peuple sur le fond du programme de François ASSELINEAU ?

Les pouvoirs en place (politiques et économiques) pensent que pour leurs intérêts il faut en effet préserver l’Union Européenne, fusse-t-il au détriment de ses peuples.
Sur ce point, M. ASSELINEAU dérange et doit être muselé.
PUJADAS et les autres s’y attellent-ils ? On pourrait le croire …

Politique : Au meeting d’Asselineau, on chante le « Frexit »

Candidat à l’élection présidentielle, François Asselineau a tenu, samedi, le grand meeting de sa campagne. Le président de l’UPR a de nouveau défendu la sortie de la France de l’Union Européenne.

« Président ! Président ! ». C’est dans une ambiance de stade que François Asselineau a prononcé hier soir une allocution de deux heures pour célébrer les dix ans de son parti : l’Union Populaire Républicaine. Candidat inconnu du grand public, ce haut fonctionnaire est une véritable rockstar pour ses militants. Ils étaient plusieurs milliers à avoir fait le déplacement pour venir l’écouter au Paris Event Center samedi. Une démonstration de force pour un jeune parti qui revendique 20 000 adhérents et se décrit comme la seule formation politique proposant la sortie de l’Union Européenne et de l’OTAN.

Election 2017 : François Asselineau au 20 Heures de TF1

François Asselineau président fondateur du parti politique UPR était l’invité du 20 Heures de TF1 le 13 mars 2017

A 59 ans, François Asselineau est le seul homme politique à proposer dans son programme une sortie pure et simple non seulement de l’Euro, de l’Union européenne et de l’O.T.A.N

Homme de convictions et fidèle à lui-même, François Asselineau mène de main de maître son parti depuis dix ans et, gravissant un à un les échelons de la politique c’est lentement mais surement que de plus en plus de français, déçus par des élites de moins en moins crédible, adhèrent à son parti, l’Union Populaire Républicaine.

Souvent décrié comme étant un homme anti système et souverainiste, François Asselineau s’en défend en disant qu’il veut avant tout rendre aux français leur démocratie.

Voici une interview qui fera date dans les médias car il est très rare jusqu’à ce jour que François Asselineau y soit convié. Espérons que ce signal retentisse haut et fort et donne une bonne fois pour toutes la parole à cet homme dont les analyses pertinentes sont à chaque fois vérifiées.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK