France : Manuel Valls hué par la foule et giflé par un manifestant lors d’un déplacement en Bretagne

Alors qu’il était en déplacement en Bretagne, l’ex-Premier ministre en campagne pour la primaire de la gauche s’est fait légèrement gifler par un opposant, après avoir été hué lors de son arrivée.

Manuel Valls, décidément coutumier des déplacements mouvementé, a été giflé par un jeune opposant en sortant de l’hôtel de ville de Lamballe. Les chargés de la sécurité du candidat à la primaire de la gauche ont alors tout de suite mis le perturbateur à terre.

Dès son arrivée, Manuel Valls, accompagné du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, avait été accueilli par des huées de la part de manifestants hostiles.

Europe : 5 bonnes raisons de rester dans l’UE

5 RAISONS DE RESTER DANS L’UNION EUROPÉENNE…

L’UNION EUROPÉENNE CE N’EST PAS COMPLIQUÉ, NON…

L’Union Européenne c’est l’avenir (il parait)
Mais l’avenir de qui au juste ?
Voyons ce que les articles du T.F.U.E nous proposent…

Source principale : http://eur-lex.europa.eu/legal-conten

Sans rire, c’est aussi le constat que l’Union européenne ne pourra pas prendre les mesures nécessaires aux réformes structurelles qu’elle doit prendre depuis sa création.

Des réformes qui ne pourront pas être validées à l’unanimité des 28 états membres, tant les intérêts des uns vont à l’encontre des intérêts des autres. (Voir l’évasion fiscale, cadenassée par Junker et le Luxembourg, voir la Belgique qui bloque la directive européenne qui lutte contre l’optimisation fiscale des multinationales… chaque état défend son pré carré.)

On y voit aussi clairement, que le législatif des états membres a été confisqué par des technocrates non élus, mais bien sélectionnés par les lobbys des multinationales, des lobbys des industries de l’agroalimentaire, les lobbys pharmaceutiques et aussi certains groupes de pression politique comme le groupe Bildelberg, pour ne pas le citer.

Des dossiers, des traités, des lois préparés directement par les lobbys et soumis au parlement, des traités comme le CETA, ou le TTIP mis sous secret pour éviter que le peuple ne puisse se révolter et ne mette l’Europe dehors.

Jacques Jordens

Trump : Avez-vous déjà vu ce discours de Trump dans les médias ?

Voici une vidéo tout à fait exceptionnelle qui ne sera jamais relayée, soyez en sûr, par nos médias corrompus : il s’agit d’une dénonciation claire, franche, et directe, de l’emprise d’une minorité antidémocratique et cupide sur les États-Unis (et c’est la même chose d’ailleurs aussi dans le monde) et des raisons profondes qui peuvent expliquer le vote d’une grande partie des américains en faveur de cet homme. Les gens en ont plus que marre de se faire voler leur maison par des financiers cupides, de se faire escroquer par des banques, de voir des politiciens qui ne pensent qu’à servir la soupe à des multinationales, et à des lobbies de toutes sortes, sans jamais se soucier de l’intérêt général, du bien commun, et des citoyens en général.

Notez bien son discours droit et sans aucune marque de sexisme, de xénophobie, etc., et de toutes les tares dont l’affublent systématiquement nos médias alignés propagandistes, menteurs, et dissimulateurs.

Un discours qui permet de mesurer tout le décalage qu’il y a entre l’oligarchie et le peuple, ainsi que le rôle et la responsabilité terribles des médias. Une étude vient d’ailleurs de révéler que sur 200 médias américains, 194 avaient soutenu Hillary Clinton… C’est dément quand on y pense… Comme quoi, la pluralités des médias ne garantie aucunement la diversité des points de vue (Voir cette très édifiante [vidéo]).

Maintenant, Donald Trump va-t’il réussir à foutre dehors cette oligarchie ténébreuse et à reprendre le contrôle ? Pas sûr… La bataille risque d’être très rude (contrairement à ce que pensent certains optimistes) parce-qu’il suffit de regarder la pugnacité malfaisante au cours des années des oligarques bancaires, des ploutocrates comme Georges Soros, des dirigeants de l’OTAN, etc., pour comprendre que ces gens ne lâcheront pas leur bout de gras facilement, et qu’ils vont lutter jusqu’au bout du bout du bout contre les peuples pour asseoir leurs dessins de domination totale du monde. La lutte s’annonce donc absolument féroce (nos ennemis utilisent de surcroît tous les procédés, même les plus pervers et les plus iniques et dégueulasses, ils sont prêts véritablement à tout, même à tuer et à créer des conflits et des guerres), et les peuples ont donc encore un long chemin de lutte à parcourir pour en finir avec les tenants de cette oligarchie malfaisante et du Nouvel Ordre Mondial.

Espérons que ce président aille jusqu’au bout de ces convictions car il sauverait le monde d’une agonie lente et apocalyptique.

GS

Discours de Donald Trump avant les élections à voir absolument.

Pour rappel : De la neige artificielle à Pékin

C’était en 2009

Les météorologues chinois sont parvenus aujourd’hui à recouvrir Pékin d’un manteau de neige, inhabituel pour la saison, dans le cadre de leurs efforts pour lutter contre une sécheresse persistante.

La neige, inhabituellement précoce, est tombée sur la capitale pendant la moitié de la journée avec des températures qui ne dépassaient pas 2° Celsius et des vents soutenus du nord, a indiqué l’agence Chine nouvelle.

La neige est tombée également dans les provinces de Liaoning et Jilin dans le nord-est ainsi que sur le port de Tianjin (est) qui a connu sa première neige automnale.

« Nous ne manquons pas une occasion de provoquer des précipitations depuis que Pékin souffre d’une sécheresse persistante » a déclaré Zhang Qiang, directeur du Bureau de Pékin pour la modification du climat, cité par Chine nouvelle. Les météorologues chinois provoquent des pluies depuis des années en injectant des substances chimiques dans les nuages.

De la neige artificielle à Pékin pour lutter contre la sécheresse eh bien je pense qu’ils y sont parvenus !

Le 23 juillet 2016, le nord de la Chine dont Pékin ont été frappés par des inondations sans précédent provoquant la mort d’au moins 170 personnes et des millions de déplacés.

Voilà donc un petit pied de nez à ceux qui ne croient pas aux épandages (Chemtrails)

Stéphane Guibert / Finalscape

http://www.finalscape.com/wp-content/uploads/2017/01/5-1.jpg
5
http://www.finalscape.com/wp-content/uploads/2017/01/3-1.jpg
3
http://www.finalscape.com/wp-content/uploads/2017/01/2.jpg
2
http://www.finalscape.com/wp-content/uploads/2017/01/1.jpg
1

Climat : Attention, grosse vague de froid attendue en France cette semaine

Moins neuf dans le Massif central et à Strasbourg, moins six à Toulouse, moins quatre à Marseille : un coup de froid est attendu la semaine prochaine sur la quasi-totalité de la France, conduisant le gouvernement à mettre en place «un pilotage national quotidien».

Les températures seront inférieures en moyenne de «quatre à huit degrés» aux normales saisonnières, selon Météo-France, qui ne s’attend toutefois pas à des records de froid.

«On n’est pas dans des températures exceptionnelles», souligne Patrick Galois, prévisionniste à Météo-France. «On peut parler de vague de froid d’intensité modérée, d’un bon coup de froid».

Rien à voir avec les «vagues de froid historiques comme celles de février 1956 ou de janvier 1985», explique-t-il. En 1985, par exemple, la température avait plongé à «moins 19 à Toulouse, la Garonne était prise par la glace».

Le coup de froid attendu, qui survient après une forte tempête hivernale, ne devrait pas non plus avoir la même intensité que la dernière vague de froid notable, en 2012, selon Météo-France.

C’est cependant la première fois depuis cette date que le pays connaîtra «un froid aussi généralisé et peut-être durable», précise Emmanuel Demaël, également prévisionniste à Météo-France.

Dimanche, les températures étaient déjà inférieures de deux à quatre degrés aux normales saisonnières, sauf en Bretagne. En milieu d’après-midi, douze départements étaient en vigilance orange: huit pour neige et verglas en Ile-de-France et quatre pour avalanches dans le Sud-Ouest. L’accès routier à la principauté d’Andorre a été fermé.

La vigilance orange a été levée en Corse mais 3.600 foyers y étaient privés d’électricité en raison de la neige.

Les températures vont chuter à partir de lundi, et surtout de mardi. Elles seront parfois fortement négatives la nuit et vont éventuellement le rester toute la journée.

«Il fera froid un peu partout mais le froid sera plus prégnant dans l’Est et le centre que vers l’Atlantique», précise Galois.

Le thermomètre devrait dégringoler jusqu’à moins 9 ou 10 à Strasbourg, moins 11 à Mulhouse, moins 10 à Dijon, moins 6 à Toulouse, moins 4 à Marseille.

«Les températures ressenties seront au plus bas mercredi et jeudi car il y aura plus de vent», précise M. Demaël. Ainsi, dans le Nord-est, une température de moins 10 conjuguée à une bise de 50 km/h, «donnera lieu à un ressenti de moins 20 environ».

Espagne : Incroyable pub pour un salon érotique à Barcelone

« Mon nom Amarna Miller, je suis une actrice porno et je suis née dans un pays hypocrite où les mêmes personnes qui me traitent de putain se masturbent sur mes vidéos». Ce sont les premiers mots d’une vidéo choc qui fait scandale en Espagne. Amarna Miller est une actrice pornographique espagnole ouvertement féministe. Ce clip réalisé par l’agence de pub Vimema pour le Salon érotique de Barcelone est pour le moins provocateur.

Dans cette vidéo à l’esthétique extrêmement bien léchée, l’actrice porno Amarna Miller critique le double langage de l’Espagne, ce «pays qui aime la vie, mais permet la mise à mort au nom de l’art», se référant ainsi aux corridas, «un pays scandalisé par la corruption, mais qui vote pour des escrocs» ou un pays «pour qui les migrants sont des héros et les immigrants des déchets». Le clip se conclut par cette sentence : «Mais nous sommes encore quelques-un à résister». Un message politique qui dépasse le simple cadre du salon érotique. L’industrie pornographique espagnole est dans le viseur des autorités depuis quelques mois alors même que les Espagnols ont consommé 4 milliards d’heures de vidéo porno en 2015 selon le site Pornhub pour une moyenne de 8 minutes par visite…

Ce clip a déjà été vue plus de 3 millions de fois sur différentes plate-formes vidéo. Certaines personnalités publiques espagnoles comme le secrétaire général du parti Podemos, Pablo Iglesias, ont applaudi et partagé la vidéo sur les réseaux sociaux.

Science et vie : Le mythe de la Tour de Babel

La Métaphore :

Selon les traditions judéo-chrétiennes, Nemrod, le « roi-chasseur » régnant sur les descendants de Noé, eut l’idée de construire à Babel (Babylone) une tour assez haute pour que son sommet atteigne le ciel (le trône de Dieu). Mais Dieu fit échec à cette entreprise en introduisant la « confusion » (la diversité) des langues.

En somme, le mythe de la Tour de Babel met en scène des hommes qui essayent, non seulement d’assouvir leur désir de gloire et de puissance, mais qui, surtout, essayent pathétiquement de se transcender, alors même qu’il leur est impossible de se détacher de leur essence : ils ne sont que des hommes, pas des dieux. Pour cette audace, Dieu les punit en les « confondant » à travers leur moyen d’expression : la langue.

En multipliant les langues, Dieu divise les hommes et annihile chez eux toute ambition de dépassement.

La bible est remplie de métaphores. C’est un livre « scientifique » qu’il faut interpréter et dont l’église et les puissants se sont toujours inspirés pour modeler le monde.

Pour punir les hommes de leurs arrogances, Dieu les fit parler des langues différentes. Je comparerais cette métaphore des langues avec les religions.

Il y a le Christianisme, le Judaïsme, l’Islam, l’Hindouisme et le Bouddhisme. Dans ces cinq religions, d’innombrables branches ou courants divergent entre eux, d’où l’incapacité  des hommes à se comprendre.

Si l’on prend comme exemple le Christianisme, en regardant le tableau ci-dessous on comprendra mieux

Pour que les hommes s’unissent et se comprennent il faut qu’ils se rendent compte que toutes les religions ont le même but, celui de se rapprocher de Dieu. Les divergences au sein même de ces religions n’ont eu pour effet que de diviser les hommes qui à force de confusions et d’incompréhensions en sont arrivés à se faire la guerre. Cela perdure depuis plus de 2000 ans.

L’univers est infini, il est composé de milliards de milliards de galaxies qui elles-mêmes sont composées de milliards de systèmes solaires et rien que ce fait nous démontre notre arrogance en croyant que Dieu ait pu nous créer à son image. Je comparerais cette croyance à celle où les hommes pensaient que la terre était plate et que l’univers lui gravitait autour.

Pour avoir une approche de Dieu, il faut se tourner vers la métaphysique.

>>>Voici un article que je trouve intéressant<<<

Et pour terminer, ce très beau clip du groupe Enigma :

« The rivers of Belief »

Stéphane Guibert / Finalscape

Alors que l’on meurt de faim et de froid dans les rues, la chasse à Pokémon Go continue

Nous en sommes arrivés là malheureusement. On peut être pris d’un malaise, crever la gueule ouverte et l’on passe à côté de vous sans broncher le petit doigt. En revanche, c’est l’hystérie générale lorsqu’un Pokémon rare pointe son nez.

Les gens se plaignent du 1% qui détient toutes les richesses du monde alors que pour eux, le 99% , ils n’ont d’autre choix que de trimer pour vivre ou survivre.

Laissez-moi vous dire que dans ce 99 %, je suis modeste en disant que le 90 %  fait partie de ces gens qui passent dans l’indifférence totale alors que quelqu’un est en situation de danger et, accrochés à ce système mortifère, l’apocalypse sociale qui se profile à l’horizon ne sera pour eux qu’une leçon bien méritée.

On en arriverait presque à souhaiter une bonne guerre ne serais-ce que pour nettoyer la connerie humaine et je pèse mes mots !

Stéphane Guibert / Finalscape

L’objectivité des « Fake News » sur le moteur de recherches Google

Les filtres de Google sont-ils objectifs dans la lutte contre les fausses informations ? Une simple expérience de RT montre comment le tri se fait : dur avec certains médias, le moteur de recherche épargne les sites américains.

Vous cherchez sur Chrome, le navigateur internet de Google, un article sur un sujet commun et constatez que certains articles sont marqués comme des fake news, dont les articles de RT.

Essayez ensuite de trouver une fausse nouvelle évidente qui concerne Donald Trump… Aucune notification de fake. C’est simple et ça marche. Une simple vidéo le démontre.

Mise en garde de Poutine : si vous assassinez Trump, je déchaînerai l’enfer sur l’Amérique

Un sombre et urgent rapport du ministère russe de la Défense (MoD), daté du 12/01/2017, affirme que le président Poutine a reçu un « avertissement grave » de son service de renseignements (SVR) indiquant que les éléments du «Deep State» (l’État Profond) des États-Unis s’apprêtent à assassiner le président élu Donald Trump afin de l’empêcher de prendre le pouvoir le 20 janvier et que la CIA accusera ensuite la Russie pour cet assassinat afin de justifier une déclaration de guerre contre la Russie. Suite à cela, le Président Poutine a ordonné l’activation en alerte de combat de tous les systèmes de défense anti aérienne, dont les centaines de S-400.

Le rapport indique que le président Poutine a reçu un briefing de haut niveau de l’ancien porte-parole de la défense allemande, Willy Wimmer, qui a déclaré : « Il y a un réseau de résistance contre le président (Trump qui sera en fonction le 20 janvier) … et ce qui se passe à Washington sonne comme le début d’une guerre civile » – ce qui a amené Poutine à ordonner ce branle-bas-de-combat et a amené le Ministère russe de la Défense à déclarer sombrement:

« Les équipes de combat SAM des forces aérospatiales de la Région de Moscou ont mis en service le nouveau système de missiles de défense aérienne S-400 Triumph et sont mainenant en mission de combat pour la défense aérienne de Moscou et de la région industrielle centrale de Russie« .

Se joignant à la fois au SVR et au porte-parole de la défense allemande Wimmer, l’écrivain et analyste Glenn Greenwald, a publié il y a quelques heures un article effrayant intitulé : « L’État profond se met en guerre contre le président élu, en utilisant des accusations non vérifiées, pendant que les Démocrates applaudissent. » et dans lequel il avertit que l’État profond américain «Est maintenant engagé dans une guerre ouverte contre le président dûment élu et déjà largement détesté, Donald Trump..  »

De son côté, le journaliste allemand, le Dr. Udo Ulfkotte a prévenu auparavant que «tous les médias dominants écrivent sous la pression directe de la CIA».

L’OTAN a directement répondu : dans une conférence de presse, les  militaires américains et de l’OTAN ont déclaré (vidéo) : « Préparez-vous à la 3ème guerre mondiale avec la Russie très prochainement« .  L’OTAN et les forces américaines renforcent, heure après heur, leurs forces militaires à la frontière russe, en installant des systèmes et des équipements antimissiles balistiques dans le but de provoquer une guerre nucléaire avec la Russie. Vidéo

 

L’organisation secrète américaine du «Deep State» a commencé ses opérations pour assassiner le président élu Trump cette semaine en fournissant à leurs médias mainstream de propagande et de « fausses nouvelles« , un document complètement faux alléguant que Trump est une « marionnette russe » sous le contrôle du président Poutine. Or, il s’avère que ce vil et bas de gamme document a été écrit par un ex-agent britannique du Mi6 nommé Christopher Steele.

Ce grossier mensonge a néanmoins eu son effet espéré par la CIA sur les peuples américain et occidentaux sans méfiance. Des dizaines de millions d’entre eux croient que ces mensonges sont vrais. D’ailleurs, les chaînes de télévision françaises ont, dans leur totalité, diffusé ce mensonge dans leurs infos du 12 janvier, ce qui montre qu’elles sont toutes aussi serviles et mensongères que leurs collègues américaines.

Rappelons que, durant la campagne présidentielle américaine, les agents du renseignement du « Deep State » ont cherché des mandats secrets pour espionner la campagne du président élu Trump, dont les ennemis ne comprennent pas seulement les extrémistes racistes soutenant la clique corrompue Obama-Clinton, mais inclut aussi des membres de son propre parti républicain. Le plus pernicieux d’entre eux est George Soros qui a financé toute la carrière du faucon-guerrier, le sénateur John McCain.

On note, en outre, que le président élu Trump a été aussi averti par le sénateur Chuck Schumer du parti démocrate, que la CIA « a des moyens de le renverser« . Cependant, Trump a ignoré cet avertissement en comparant ces comploteurs du « Deep State » aux nazis allemands.

Sachant que la CIA a déjà manipulé les élections dans 81 nations étrangères, sachant qu’elle assassiné le président JFK et réduit le président Reagan en loque humaine, il n’est pas douteux qu’elle puisse assassiner Trump (tout en en accusant la Russie) puis pour réinstaller Obama pour continuer le pouvoir sous la «règle de la loi martiale».

Et comme des milliers de chars américains, de véhicules blindés et de troupes continuent à inonder l’Europe toutes les heures, le ministère de la Défense a clairement averti ces monstres que «nous (Russes) interprétons cela comme une menace pour nous et comme des actions qui mettent en danger nos intérêts et notre sécurité « , et que si le président élu Trump était assassiné par ces comploteurs du  » Deep State « , la Russie n’aura plus d’autre choix que de lâcher « l’enfer sur l’Amérique«  pour empêcher ces élites globalistes occidentales sataniques de détruire notre planète entière.

 

OBAMA s’accroche. Le Commandant Général de la Garde Nationale de D.C. relevé de ses fonctions

Un ORDRE donné par l’équipe de transition de TRUMP relève de ses fonctions le général Erol Schwartz de la garde nationale de DC à partir de 12:01 PM, le 20 janvier.

Le départ forcé de Schwartz viendra au milieu de l’inauguration présidentielle qu’il a passé des mois à préparer aux côtés de la police, du Service Secret des États-Unis et d’autres hauts responsables du District.

« Le timing est extrêmement inhabituel », a déclaré Schwartz dans une interview vendredi matin, confirmant un mémo annonçant son renvoi qui a été obtenu par The Washington Post. Au cours de l’inauguration, Schwartz commanderait non seulement les membres de la garde de l’armée mais aussi 5.000 autres militaires non armées envoyées de partout du pays pour les aider. Il superviserait également l’appui aérien militaire protégeant la capitale nationale pendant l’inauguration.

Lorsqu’on leur a demandé ce qu’ils pensaient être « en place » par cet ordre inhabituel, les responsables du Pentagone ont été très prudents et gardés dans leurs réponses, demandant d’abord une garantie d’anonymat, ce qui a été accepté.

« Il y a des rumeurs selon lesquelles le président Obama ne veut pas partir. Cet ordre (de renvoi de Schwartz) assure qu’aucun commandant favorable à un tel mauvais choix ne sera en place pour aider Obama si ce dernier tente quelque chose de stupide. Dans toute l’histoire des États-Unis, c’est la première fois qu’un président sortant veut de tenter de rester au pouvoir après l’expiration de son mandat. Il n’y a pas de méthode légale pour un président de faire une telle chose. Pas de décret, pas de déclaration d’urgence, pas même la loi martiale ne servirait à prolonger le mandat d’Obama, qui expire à 12h00, heure de l’est des États-Unis, le 20 janvier. »

À 12 h 01, Obama ne sera tout simplement pas « président » plus.

« Personne dans l’armée n’appuiera Obama, s’il tentait de rester, il serait pris sous les armes et mené la porte », a déclaré un officier du Pentagone.

Si Obama ne se prépare pas à quitter le bureau ovale, c’est bien qu’il s’attend à l’élimination de Trump !

[Note: Bien qu’il soit strictement interdit par la loi fédérale américaine de menacer la vie d’un président élu, et bien que nous ayons trouvé sur Twitter plus de 1.800 menaces américaines d’assassinat du président élu Trump, aucune personne n’a été inculpée aux États-Unis. Est-ce que quelqu’un sait pourquoi?]

Voir aussi :