Culture et cinéma : Quand la musique française triomphe dans l’Est de l’Europe, Didier Marouani leader de la pop électro

Leader de la musique pop électro durant les années 70 à 80 en France et dans le reste du monde, superstar incontestée dans les pays de l’Est aujourd’hui, Didier Marouani et son groupe SpAce nous présentent un extrait du dernier Album en date avec le titre « Back to the Future »; en début de vidéo une intervention audio de Didier.

N’hésitez pas à aller faire un tour sur le blog qui est consacré à ce compositeur qui rêve d’étoiles et sait si bien nous les compter au travers de sa musique.

>>>Site Internet du groupe Space<<<

>>>Didier Marouani et le groupe SpAce<<<

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Une histoire de Gazelle : Ou comment un fake peut porter préjudice à une photographe de renom !

Cette histoire a fait le tour des réseaux sociaux et pourtant il s’agit d’un FAKE !

Texte du Fake :

Voici une photo qui a remporté plusieurs prix. Trois guépards affamés couraient après cette biche et ses deux bébés. La biche a décidé de s’arrêter et de s’offrir aux guépards afin de sauver ses deux bébés.

Cette photo a été prise au moment où la biche regarde ses deux bébés s’enfuir et juste avant de se faire…

Et voici ce que nous dit l’auteur de la photo :

Ma photo mainmise est devenue virale avec une fausse histoire complètement ridicule qui l’accompagne.

C’est sans compter les implications concernant les fausses informations prétendant que je suis tombée en dépression après avoir pris le cliché sans parler des violations flagrantes des droits d’auteur.

Le sensationnel à son apogée, fiction complète afin que les gens aient plus de likes sur leur page.

La photo avec la fausse histoire a été partagée des centaines de milliers de fois sur divers médias sociaux. Je me fais inonder par des centaines et des centaines de messages me demandant si je suis la « photographe déprimée ». j’ai été identifié avec la fausse histoire . Ca va m’aider pour ma carrière.

Quel monde infâme nous vivons, plein de gens stupides et naïfs !

Alison Buttigieg 

Environnement : Genève, Parc des Eaux-Vives, quand les porcs sont de sortie le week end !

Un parc est un endroit idyllique, un havre de paix où la nature procure à l’homme en plein centre des grandes cités la possibilité de se ressourcer au rythme du chant des oiseaux et de l’eau d’un ruisseau coulant paisiblement.

Seulement voilà, tous les êtres humains ne sont pas issus du même monde apparemment car certains plus enclin à la fête et n’ayant que faire d’un oiseau qui chante et d’un ruisseau qui coule n’hésitent pas à venir tout souiller.

Un parc ressemblant à un petit paradis sur terre peut se transformer l’espace d’une soirée en une décharge jonchée de canettes de bières, de bouteilles d’alcool brisées sur le sol, de plastiques dispersés aux quatre coins d’un gazon soigneusement tondu, de restes de nourriture trainant dans le fond d’assiettes abandonnées ici et là et le tout irrésistiblement accompagné d’une odeur planante d’urine. Ceci est le le triste spectacle qui se déroule pour ainsi dire chaque week end dans le magnifique parc des Eaux-Vives au cœur de la Genève internationale.

Genève n’est pas un cas isolé car l’égoïsme et l’individualisme toujours grandissants d’une société qui désormais a décidé de se voiler la face en utilisant comme armes irréfutables, le déni et l’ignorance, ce cas se répète malheureusement dans la plus part des grandes villes occidentales.

Une petite équipe de SDF qui dort sur les lieux depuis le début de l’été se fait un devoir avant de partir tôt le matin de restituer l’endroit propre. C’est la raison pour laquelle presque chaque samedi et dimanche matin, ils passent entre une et deux heures de leur temps à ramasser les salissures et les ordures des fêtards qui ont bien profité de l’endroit la veille au soir.

« Rares sont ceux qui partent en laissant l’endroit tel qu’ils l’ont trouvé. Par contre, il n’est pas rare que des agents municipaux viennent nous tirer de notre sommeil tôt le matin en nous priant de plier bagages prétextant que nous sommes trop visibles. » nous confie l’un d’eux.

Ces petites mains qui se mettent à l’œuvre tôt le matin sans ne rien demander à personne sont en même temps que leurs compagnons d’infortune les cibles d’une société locale qui a mi au point un répulsif destiné à les déloger.

Consommation, déni, mépris et froideur quatre mots clés qui reflètent le monde d’aujourd’hui.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Vidéo :

« Quand les porcs sont de sortie dans la Genève Internationale »

Environnement : En 2050 le poids du plastique dans les océans aura dépassé celui des poissons

Crédit image

8.3 milliards de tonnes de plastique ça représente quoi ?

  • C’est 25’000 fois le poids de l’Empire state building
  • C’est 30 fois le poids de l’ensemble des humains sur terre.
  • C’est l’ensemble du poids du plastique produit depuis 1950.

Cela représente un total de 8,3 milliards de tonnes. 74% des déchets sont jetés dans les décharges, 150 millions de tonnes se retrouvent dans les océans, dont 17 tonnes sur l’île Henderson, dans le pacifique.

La plus forte densité de débris plastiques jamais enregistrée.

Selon Peter Thomson, Pr. de l’assemblée générale des Nations Unies :

« Il y a l’équivalent d’un grand camion-poubelle chaque minute de chaque jour, qui vient déverser du plastique dans l’océan. Nous devrions vraiment nous demander si nous méritons ces magnifiques océans qui nous ont été donné ».

En 2050, le poids des déchets dans les océans sera supérieur à celui des poissons.

État de notre monde : Palestine, Corne d’Afrique, Syrie, quand les enfants payent le lourd tribut de la folie humaine !

Ces images pour nous souvenir que le déni est plus violent que la plus violente des violences.

Les mots n’ont plus de sens face aux horreurs de notre monde !

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Santé publique : Vaccin obligatoire les Francais piégés par la loi et les Laboratoires

La vaccination c’est importante et personne ne veut voir son enfant attraper des maladies aussi terribles que la diphtérie, le tétanos, la polio et toutes les maladies que la vaccination pourrait éviter. C’est la raison pour laquelle existait, en France, un vaccin appelé DTP : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite. Ce vaccin était sûr. Fabriqué par la firme lyonnaise BioMérieux, il ne contenait pas d’aluminium, car les enfants étaient vaccinés assez tard (et beaucoup étaient allaités par leur mère).  Ce vaccin a été utilisé pendant des décennies sans causer de problèmes importants. Il a permis, (en même temps que les grands progrès de l’hygiène publique) d’éradiquer des maladies graves.

Mais nous n’avons pas été vigilants.

En juin 2008, le vaccin DTP a été soudainement retiré du marché, sans motif réel, sans avertir les médecins, les pharmaciens, les familles, premières concernées.

Il a aussi tôt été remplacé par un autre vaccin qui contenait, cette fois, de l’aluminium. Substance qui n’a rien à faire dans le corps d’un nourrisson !

(Les trois vaccins obligatoires : Diphtérie, Tétanos et Polio contiennent de l’aluminium et lorsqu’un nourrisson reçoit ces produits, on lui injecte entre 600 et 650 microgrammes d’aluminium ce qui est une concentration impressionnante si l’on sait que l’eau pour être considérée comme potable ne doit pas en contenir plus de 100 microgrammes par litre.)

C’est un métal toxique, souvent des années plus tard, partout ou il est stocké :

  • Poumons
  • Reins
  • Cerveau

Cet adjuvant a pour but de stimuler les déférences immunitaires de l’enfant qui ne sont pas encore en place et justifierait une vaccination très précoce à 2 mois. En septembre 2014, ce vaccin a disparu à son tour des pharmacies. Ne sont restés en vente que des Super-vaccins, vaccinant contre 4, 5 ou même 6 maladies.

Ces Super-vaccins contiennent le DTP plus un ou plusieurs vaccins qui ne sont pas obligatoires : ils sont « recommandés ».  Ils sont également devenus 2 à 7 fois plus chers que l’ancien vaccin DTP devenu introuvable.

C’est une vente « liée » ou « imposée » et c’est illégal. Mais l’affaire ne c’est pas arrêtée là.

Début 2015, les Super-vaccins contenant 4 ou 5 maladies ont disparu à leur tour !

Depuis, ne reste vendu dans les pharmacies qu’un seul vaccin, le Super-vaccin hexavalent (6 maladies) qui est le plus gros… et le plus cher !

Le reste dans la vidéo

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

>>>Lien pour la pétition<<<

Science et vie : Une belle leçon de vie

Voici une belle histoire d’amitié :

Un jour, un jeune homme décida de se marier.

Un soir, il se tourna vers son père et lui dit :

« Papa, voici la liste de mes amis, invite-les tous à mon mariage »

« D’accord » répondit le père.

Le jour du mariage, le jeune homme commença à s’inquiéter.

« Papa, je t’avais dit d’appeler tous mes amis ! »

« C’est ce que j’ai fait » lui répondit le père.

« Sur ma liste il y avait 50 personnes, et seulement 15 son présentes aujourd’hui. » rétorqua le fils.

« Mon garçon, j’ai appelé une à une toutes les personnes de la liste et je leur ai dit que tu avais un problème et que tu avais besoin de leur aide. Je leur ai demandé de venir ici, à cette heure-ci. Donc ne t’inquiète pas. Tous tes amis sont là. » reprit le père.

Un véritable ami se fiche que tu sois sans le sou, de ton poids, du bazar dans ta maison, de la voiture que tu conduis ou si ta famille est complètement folle.

Un véritable ami t’aime pour ce que tu es.

Italie, vendredi 14 juillet 2017: 4400 migrants en un jour

Plus de 4,400 migrants ont débarqués en Italie vendredi 14 juillet 2017, après avoir été secourus au Sud de la Méditerranée.

Le gouvernement Italien, voulant stopper ce flux de migrants  dans le pays, demande de respecter un « code de conduite » aux organisations non gouvernementales opérant en Méditerranée.

Le ministère de l’Intérieur constate qu’au 13 juillet, environ 86,123 migrants ont débarqués en Italie, depuis le début de cette année. En hausse de 10 pour cent pour la même période de 2016.

Les ONG (Organisations Non Gouvernementales) ont critiqué ces codes de conduite, disant qu’il sera plus difficile d’aider les migrants s’enfuyant de la pauvreté et de la guerre.

Une porte-parole de Nations unies, déclare que l’Italie a besoin de plus d’aide traitant de la crise.

__________________________

More than 1,400 migrants disembarked in Italy on Friday, the first of more than 4,400 who are expected to come ashore during the day after being picked up by rescue boats this week in the southern Mediterranean.

Their arrival comes as the Italian government, looking to stem the flow of migrants into the country, has drawn up a draft code of conduct for non-governmental organisations operating in the Mediterranean.

The interior ministry said that up until July 13, some 86,123 migrants had come to Italy so far this year, up 10 percent on the same period in 2016.

While NGOs have criticised plans for a code of conduct, saying it will make it more difficult to help migrants fleeing poverty and war, a United Nations spokeswoman said Italy needed more help dealing with the crisis.

“Basically, in Italy we need more solidarity from the rest of the European Union. In Libya we need more stability, but we also need across all of Africa better investment in order to help people (there),” said Carlotta Sami, spokeswoman for the United Nations refugee agency, the UNHCR.

« Nous sommes envahis »

En Sicile, un maire refuse l’installation de nouveaux migrants dans sa commune.

Italie, Sicile: Scène de guerre au marché de Fera entre Italiens et migrants africains

Scènes de guerre civile au marché de Fera O’ Luni (marché du lundi).

Deux factions de vendeurs, une composée d’Italiens et l’autre d’Africains, se sont battues à coups de bâton. Un marchand s’est même lancé sur la foule avec un camion, risquant de causer une tuerie.

Scènes de guerre civile au marché de Fera O’ Luni (marché du lundi).

Deux factions de vendeurs, une composée d’Italiens et l’autre d’Africains, se sont battues à coups de bâton. Un marchand s’est même lancé sur la foule avec un camion, risquant de causer une tuerie.

Cette info n’étant issue d’aucun média officiel elle doit être traitée avec précautions.

Stéphane Guibert / Finalscape / VK

Une vague de froid touche le Brésil, un phénomène climatique rare dans le pays

Quand on pense au Brésil, on imagine plutôt les immenses plages de Rio de Janeiro. Mais, depuis lundi 17 juillet, le pays offre un autre visage, en tout cas dans le Sud. Alors que l’hiver sévit dans l’hémisphère Sud, une vague de froid a touché le Brésil.

Une température de – 6,6°C

Un brouillard épais et des pluies verglaçantes se sont abattues sur l’Etat de Santa Catarina. A Urupema, une ville de cet Etat, parfois surnommée « la ville la plus froide du Brésil », la température a atteint – 6,6°C et la température ressentie – 17°C, selon la télévision brésilienne Globo.

La fine couche de glace blanche qui a recouvert les arbres et les plantes a magnifié les paysages. L’occasion, pour les habitants coutumiers d’un temps plus clément, d’immortaliser la période en prenant des photos.